Force India maintient ses consignes d'équipe

Force India n'envisage pas de revenir sur les consignes d'équipe imposées à ses pilotes depuis Spa, tant que la quatrième place au championnat constructeurs ne sera pas assurée.

Suite à une répétition des accrochages entre Sergio Pérez et Esteban Ocon, Force India a modifié son règlement interne après le Grand Prix de Belgique, n'autorisant plus les deux pilotes à s'affronter librement en piste. Cela s'est traduit à Suzuka par des positions figées, alors que le Français devançait le Mexicain à la sixième place.

Tous les deux aimeraient avoir de nouveau la liberté de s'attaquer en piste, mais les instructions étaient claires lors du Grand Prix du Japon, bien que Pérez ait fait comprendre son envie d'essayer de doubler son coéquipier. L'écurie ne laisse aucun doute : tant que la quatrième place du championnat constructeurs n'est pas assurée, la donne n'évoluera pas. Force India compte 147 points et 81 longueurs d'avance sur Williams à quatre épreuves du terme de la saison. 

"Une fois la quatrième place assurée, nous nous réunirons avec tout le monde et nous verrons s'ils peuvent de nouveau s'affronter", confirme le directeur des opérations Otmar Szafnauer, interrogé par Motorsport.com.

Ce dernier espère que les deux pilotes pourront de nouveau être plus libres en piste, à condition qu'ils démontrent que cela n'affectera pas les chances de l'équipe. Ainsi, Force India ne s'interdit pas d'envisager le maintien de ces consignes au début de la saison prochaine.

"L'équipe passe toujours d'abord", prévient Szafnauer. "S'ils peuvent nous prouver, après cette année, qu'ils peuvent faire la course ensemble et sagement, je suis certain que nous l'envisagerons [d'avoir moins de restrictions]. Nico [Hülkenberg] et Checo ont fait la course sagement, et ils ne se sont pas accrochés. Si nous avions de nouveau ce scénario, il n'y aurait pas de raison d'avoir des consignes d'équipe."

Le message est compris

Dimanche au Japon, Sergio Pérez n'a pas fait de vague et a accepté l'ordre de ne pas attaquer Esteban Ocon. Une preuve pour l'écurie indienne que le message est bien passé auprès des pilotes et qu'ils ont appris des erreurs commises dans un passé récent, notamment à Spa-Francorchamps.

"Ce sont deux garçons intelligents, et on espère que les leçons seront vite apprises, je crois que c'est le cas", estime Otmar Szafnauer. "Notre philosophie est toujours d'exploiter au maximum le potentiel de l'équipe, et nous devons faire ce qu'il faut pour y parvenir."

"D'habitude, les laisser faire la course et aller aussi vite que possible permet d'exploiter au maximum le potentiel de l'équipe. Mais quand ils commencent à s'accrocher souvent, ce n'est plus le cas, donc nous devons faire quelque chose de différent. C'est exactement ce que nous avons fait. Quand nous serons heureux de les laisser courir, et nous pensons que c'est mieux que de les retenir, nous le ferons. Mais nous n'en sommes pas encore là."

Propos recueillis par Jonathan Noble 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez , Esteban Ocon
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags consignes, otmar szafnauer