Force India martèle son opposition aux voitures clientes

Déjà très remonté contre le fonctionnement du Groupe Stratégique, le Directeur de l'équipe Force India Vijay Mallya exprime son opposition aux voitures clientes. L'homme d'affaires indien explique qu'aucune idée d'organisation précise n'a été avancée et a répété à Motorsport.com que le Groupe Stratégique était tout bonnement "inutile".

Si la réduction des coûts pour les équipes indépendantes est visée par le projet des voitures clientes, Mallya estime que l'idée reste vague et qu'il serait par ailleurs impossible pour une monoplace cliente d'être aussi compétitive qu'une voiture conçue directement par un constructeur.

J'aimerais savoir comment une voiture cliente pourrait être aussi compétitive que celle d'un constructeur, cela m'échappe.

Vijay Mallya, Force India

"Je n'ai jamais soutenu le concept des voitures clientes," a-t-il affirmé à Motorsport.com. "Imaginez que les quatre grands qui contrôlent la majorité au sein du Groupe Stratégique alignent non seulement leurs propres autos, et remplissent ensuite le reste de la grille avec des voitures clientes. Le public sera-t-il favorable à un tel projet?"

"Quels seront les coûts réels d'un tel chantier? Et surtout, j'aimerais savoir comment une voiture cliente pourrait être aussi compétitive que celle d'un constructeur, cela m'échappe."

"Comment apporterait-on des évolutions sur de telles monoplaces? Avec quel retard recevrions-nous les dernières évolutions du constructeur? Il y a tellement de questions en suspens dont les gens n'ont pas l'air de se préoccuper en détail…"

Mallya insiste : le Groupe Stratégique ne fonctionne pas

Le propriétaire de Force India reste convaincu que le fonctionnement du Groupe Stratégique est plus que jamais bancal, comme le pensent d'autres directeurs d'équipes mais également un certain Bernie Ecclestone.

"En résumé, on leur a demandé comment sauver les petites équipes et ce qu'ils feront si elle disparaissent. Et leur réponse fut : les voitures clientes ou les troisièmes bolides par équipe, si nécessaire."

Les quatre grands ne défendent que leurs intérêts propres : une situation aussi impossible qu'inutile.

Vijay Mallya

"Quatre équipes (Mercedes, Ferrari, McLaren, Red Bull ; ndlr) décident de comment ce sport doit fonctionner, mais en plus elles défendent chacune leurs propres intérêts. C'est une situation qui est aussi impossible qu'inutile."

"Les réunions s'éternisent pour rien, ne mènent à rien, personne ne se penche réellement sur la viabilité de la F1. Rien ne bougera, rien n'avancera tant que la situation sera comme telle, car ils ne défendent que leurs propres intérêts face à leurs adversaires directs et rien d'autre."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Force India
Type d'article Actualités
Tags force india, groupe stratégique, vijay mallya, voitures clientes