Force India va changer d'approche en qualifications

partages
commentaires
Force India va changer d'approche en qualifications
Par : Basile Davoine
6 sept. 2018 à 09:30

Force India va changer d'approche en qualifications à partir du prochain Grand Prix, suite aux déboires rencontrés à Monza par Sergio Pérez.

Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, au stand
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11 on the grid
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11 et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H en bataille
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11, au stand
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11
Sergio Perez, Racing Point Force India VJM11, devant Pierre Gasly, Toro Rosso STR13, et Charles Leclerc, Sauber C37

Le week-end dernier, lors de la séance de qualifications du Grand Prix d'Italie, Sergio Pérez a été éliminé dès la Q1. Un résultat qui n'avait rien à voir avec le niveau de performance de sa Force India, plutôt à l'aise sur le tracé italien. Le Mexicain a payé le prix de ne pas avoir repris la piste en fin de séance, avant de se faire sortir pour un millième de seconde.

Force India a expliqué qu'une erreur de calcul avait provoqué cette situation, l'estimation du chrono suffisant pour assurer le passage en Q2 ayant notamment été dépassée par une amélioration meilleure que prévu de la concurrence, exacerbée par le phénomène d'aspiration dans les longues lignes droites de Monza.

Lire aussi :

Après avoir étudié de près ce qui n'avait pas fonctionné, l'écurie a décidé de mettre en place un plan par défaut pour la Q1, qui verra chaque monoplace effectuer un minimum de deux runs, quelle que soit la situation estimée auparavant. Force India se permettra de rester au garage uniquement dans un cas de certitude absolue de se trouver à l'abri.

"Nous avons malheureusement commis une erreur en qualifications", admet le directeur d'écurie Otmar Szafnauer auprès de Motorsport.com. "Nous aurions dû renvoyer Sergio en piste, et ça nous a coûté cher. Mais les erreurs doivent vous punir, ça a été le cas. Désormais, par défaut, nous ferons deux runs, par opposition à une situation par défaut avec un seul run."

Parti 15e sur la grille de départ, Sergio Pérez a tout de même réussi à faire une belle course et à remonter jusqu'à la huitième place. Celle-ci s'est même transformée en septième place suite à la disqualification de Romain Grosjean, initialement sixième.

"Je pense que Sergio aurait rattrapé Grosjean [sans l'élimination en Q1], mais personne d'autre", estime Szafnauer. "Ça a bien fonctionné, il a fait un excellent travail, il était plus rapide qu'Esteban [Ocon] à la fin. Il n'y avait aucun sens à inverser leurs positions, si ce n'est prendre un risque. Il avait un excellent rythme de course, il était parfois le plus rapide en piste à la fin du Grand Prix, donc c'est très bien."

Propos recueillis par Adam Cooper 

Prochain article Formule 1
La FIA va discuter des soucis de DRS avec les écuries

Previous article

La FIA va discuter des soucis de DRS avec les écuries

Next article

Pas de nouveaux motoristes en F1 en 2021, selon Todt

Pas de nouveaux motoristes en F1 en 2021, selon Todt
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez Shop Now , Esteban Ocon
Équipes Force India , Racing Point Force India
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités