Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Ford s'associe à Red Bull et AlphaTauri pour 2026

Après l'annonce de son retour en F1 en 2026, Ford a confirmé son alliance avec Red Bull et AlphaTauri dans le cadre de la prochaine réglementation moteur.

Logo Red Bull Ford Powertrains

Photo de: Red Bull Racing

Ce vendredi, dans la foulée de l'annonce du retour de Ford en F1 et de la présentation de la RB19, il a été confirmé que les discussions engagées avec Red Bull avaient débouché sur un partenariat officiel qui sera effectif à compter de 2026 et verra le constructeur américain soutenir les efforts de l'écurie de Milton Keynes et d'AlphaTauri dans le cadre de la future réglementation moteur.

Si la question de l'alliance avec Red Bull Racing est sur la table depuis un certain temps, Motorsport.com l'ayant révélé dès décembre, celle du sort d'AlphaTauri au-delà de 2025 se posait. En effet, le partenaire moteur actuel des deux équipes, à savoir Honda, ayant manifesté son intérêt en vue de la nouvelle formule moteur, la possibilité que la firme japonaise demeure un fournisseur exclusif de l'équipe basée à Faenza avait été évoquée. L'hypothèse a toutefois été balayée ce vendredi en conférence de presse.

Ford et Red Bull Powertrains (le département moteur de la compagnie autrichienne) vont s'associer au sein d'une entité dénommée "Red Bull Ford Powertrains" qui fournira des unités de puissance aux deux écuries à partir de 2026 et jusqu'en 2030 au moins.

Le travail concret va commencer immédiatement puisque Ford va aider Red Bull à développer le moteur sur lequel planche RBPT depuis désormais de nombreux mois, qui comprendra notamment une partie électrique de 350 kW. Il est attendu que l'entreprise américaine s'engage activement sur le moteur à combustion mais également côtés batterie, technologie électrique ou encore logiciel.

Christian Horner, le directeur de Red Bull, ne manque pas de se réjouir de cet accord tout en insistant sur le maintien d'un statut de véritable motoriste "indépendant" pour son équipe en dépit de l'entrée de Ford dans la danse : "C'est fantastique d'accueillir à nouveau Ford en Formule 1 grâce à ce partenariat. En tant que motoriste indépendant, avoir la possibilité de bénéficier de l'expérience d'un constructeur comme Ford nous place en bonne position face à la concurrence."

En 1995, Ford équipait l'écurie Sauber dont le sponsor titre n'était autre que Red Bull.

En 1995, Ford équipait l'écurie Sauber dont le sponsor titre n'était autre que Red Bull.

"C'est un motoriste riche d'une histoire automobile qui s'étend sur plusieurs générations. De Jim Clark à Ayrton Senna et Michael Schumacher, la lignée parle d'elle-même. Pour nous, Red Bull Powertrains, ouvrir le prochain chapitre de cette dynastie, sous le nom de Red Bull Ford, est extrêmement excitant."

Quant à Jim Farley, président et PDG de Ford, il ajoute : "Le retour de Ford en Formule 1 avec Red Bull Racing correspond à la direction que nous prenons en tant qu'entreprise : des véhicules et des expériences de plus en plus électriques, modernes et axés sur les logiciels. La F1 sera une plateforme incroyablement rentable pour innover, partager des idées et des technologies, et s'engager auprès de dizaines de millions de nouveaux clients."

Ouvert à un partenariat avec un grand constructeur tout en disposant désormais d'un département moteur fonctionnel et en capacité de travailler sur le bloc 2026, Red Bull avait dans un premier temps négocié avec Porsche avant de se tourner vers Honda, qui est dans les faits son motoriste actuel en dépit du retrait officiel de la marque fin 2021. Ford est finalement entré en scène, l'idée de pouvoir s'appuyer en grande partie sur les ressources déjà existantes de l'écurie dans le cadre d'un tel partenariat jouant dans la balance, comme le souligne Farley en évoquant la rentabilité du projet.

Historiquement, les liens entre Red Bull et Ford en F1 remontent à 1995, quand Sauber jouait le rôle "d'équipe d'usine" du motoriste et que la marque de boissons en était sponsor titre. Par la suite, quand Ford décida de s'impliquer plus fortement en soutenant puis en rachetant l'écurie Stewart pour en faire l'équipe Jaguar, c'est bien à Red Bull que la structure fut revendue après cinq saisons décevantes. Concrètement, Ford s'associe donc avec le team que la marque avait délaissé il y a plus de 18 ans, une des nombreuses ironies de l'Histoire de la discipline.

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent Ford officialise son retour en F1
Article suivant Red Bull présente sa F1 2023

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse