La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019

partages
commentaires
La F1 pourrait changer de format de qualifications en 2019
Par : Basile Davoine
1 oct. 2018 à 08:36

La FIA étudie la possibilité d'un changement de format des qualifications dès 2019, avec l'idée d'une quatrième partie de séance qui viendrait s'ajouter.

Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 et Charles Leclerc, Sauber C37
Carlos Sainz Jr., Renault Sport F1 Team R.S. 18, Kevin Magnussen, Haas F1 Team VF-18 et Esteban Ocon, Racing Point Force India VJM11
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Charlie Whiting, Race Director, FIA
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
La voiture de Nico Hulkenberg, Renault Sport F1 Team R.S. 18
Fernando Alonso, McLaren MCL33

La question du format des qualifications a été de nouveau discutée lors de la dernière réunion du Groupe Stratégique, et l'idée de découper la séance du samedi après-midi en quatre parties a été largement abordée. Elle consisterait en une Q1, une Q2 et une Q3 éliminant à chaque fois quatre pilotes, avant de laisser les huit meilleurs s'affronter en Q4 pour la pole position.

L'idée derrière ce nouveau format serait de créer davantage d'incertitude en qualifications, puisque cela pousserait les meilleurs à franchir trois écueils au lieu de deux avant d'accéder à la partie finale de la séance. L'autre point important serait de rendre plus compliquée la possibilité d'accéder à l'ultime partie des qualifications avec un pneu plus dur, huit places étant disponibles au lieu de dix. 

Lire aussi:

Dernier point important par rapport aux problématiques observées récemment : le neuvième et le dixième sur la grille aurait la liberté de choisir le type de gomme pour le départ, seuls les huit premiers étant contraints de s'élancer avec les pneus qui aurait été utilisés en Q3.

Ce projet de qualifications en quatre parties a d'abord été imaginé par les dirigeants de la Formule 1, et sera à nouveau discuté prochainement, notamment avec la FIA.

"C'est quelque chose qui vient plutôt de la F1", confirme le directeur de course Charlie Whiting. "Ils font énormément d'études auprès des fans, et ils ont le sentiment que ça fait partie des choses qu'ils aimeraient. Des séances légèrement plus courtes, un peu moins de temps entre elles, quatre éliminés en Q1, quatre autres ensuite, puis encore quatre, pour en laisser huit à la fin. Personnellement, je pense que c'est une belle idée, mais ce n'est pas à moi de décider." 

 
Prochain article Formule 1
GP de Russie : ce qu'ont dit les pilotes

Article précédent

GP de Russie : ce qu'ont dit les pilotes

Article suivant

Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"

Hamilton et la défense de Vettel : "J'aurais terminé dans le mur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités