Formule 1 : il y a 40 ans, le premier succès "suisse" de Williams avec Clay Regazzoni

Le 14 juillet 1979, l'équipe britannique remporta sa première victoire en Formule 1 avec le pilote suisse Clay Regazzoni au Grand Prix de Silverstone.

Formule 1 : il y a 40 ans, le premier succès "suisse" de Williams avec Clay Regazzoni
Clay Regazzoni, Williams FW07
Nel 1979 Clay Regazzoni vince il GP di Gran Bretagna a Silverstone. Viene complimentato da Emmanuel De Graffenried che la stessa gara aveva vinto trent’anni prima
Clay Regazzoni, Williams FW07
Clay Regazzoni, Williams
Clay Regazzoni, Williams FW07 Ford

Le GP de Silverstone ne peut empêcher de se rappeler ce fantastique 14 juillet 1979, lorsque la légende Williams est née sur le circuit britannique. Ce jour-là, le pilote suisse Clay Regazzoni a remporté le premier succès en Formule 1 du team alors basé à Didcot.

Née en 1977, Williams avait disputé cette saison de Formule 1 avec un seul pilote : Patrick Neve. L'année suivante, Frank Williams décida de confier sa voiture au talent australien Alan Jones, rejoint dès 1979 par le plus expérimenté Clay Regazzoni.

Le premier succès historique de l'équipe britannique est survenu cette année-là lors du GP de Silverstone. Alan Jones est parti de la pole position. mais l'Australien, en raison d'un problème de moteur, a été contraint d'abandonner la course au 39e tour, laissant le succès à Clay Regazzoni.

Lire aussi:

Le pilote luganais a ainsi remporté la première victoire de l'histoire de Williams, son cinquième et dernier à titre personnel en Formule 1. Regazzoni, en raison d'un accord avec le sponsor arabe de l’équipe, célébra sa victoire au jus d’orange sur le podium.

Malgré une belle fin de saison de son coéquipier Alan Jones, le titre a  terminé entre les mains de Ferrari et de Jody Scheckter. Il allait ensuite falloir attendre 21 ans pour voir un pilote en rouge, à savoir Michael Schumacher, sur le toit du monde.

Ce 14 juillet 1979, il y a 40 ans, est née la légende de Williams, capable de gagner dans les saisons suivantes 114 victoires, neuf titres des constructeurs et sept des pilotes. Ces chiffres ne correspondent certainement pas à la crise profonde que traverse l'équipe de Grove aujourd’hui.

 
partages
commentaires
Haas ne craint pas pour sa réputation dans l'affaire Rich Energy

Article précédent

Haas ne craint pas pour sa réputation dans l'affaire Rich Energy

Article suivant

Jusqu'à trois arrêts pour une remontada Ferrari ?

Jusqu'à trois arrêts pour une remontada Ferrari ?
Charger les commentaires