François Cevert, l'héritier de Jackie Stewart
Prime

François Cevert, l'héritier de Jackie Stewart

Par :

Plus que celui qui fut l'équipier de Jackie Stewart pendant trois saisons, François Cevert était son héritier désigné pour viser le titre en 1974. Malheureusement, il se tua la veille de la retraite de l'Écossais, à la fin de la saison 1973.

C'est presque comme si la Formule 1 elle-même, plutôt que Ken Tyrrell et Jackie Stewart, avait voulu faire de François Cevert l'héritier de l'Écossais. Un côté glamour, une intelligence de course, de la culture, du charisme, mais surtout un niveau de performance qui s'approchait, sinon égalait, celui de Stewart : le Français semblait parti pour être la nouvelle référence en F1. Stewart et Cevert avaient un rapport digne d'un maître et d'un élève, ou d'un magicien et de son apprenti, mais elle allait bien plus loin. C'était une relation rare et incroyable de complicité pour deux pilotes à ce niveau, et surtout dans la même équipe. Comme le disait Stewart à l'époque : "Il est plus qu'un ami, il fait partie de la famille".

Durant leurs quatre saisons dans la même équipe, Stewart a surtout transmis son savoir à Cevert, qui avait tout à apprendre à son arrivée en 1970, permettant à Tyrrell d'envisager l'avenir sereinement lorsque Stewart déciderait de s'en aller. C'est d'ailleurs ce qu'il prévoyait de faire à la fin de l'année 1971, mais il a finalement choisi de le faire deux années plus tard. Stewart avait la possibilité d'être aussi ouvert avec son équipier essentiellement grâce à la relation unique qu'il entretenait avec Ken Tyrrell. Plus qu'un lien entre pilote et team manager, ils étaient comme des partenaires dans une affaire familiale, et avaient ensemble désigné Cevert comme celui qui pouvait potentiellement devenir leur atout principal. Stewart avait lutté contre lui lors de la course de F2 de Reims en 1969.

partages
commentaires

Ocon regrette d'être parti en pneus pluie à Imola

Neuvième du Grand Prix d'Émilie-Romagne, Esteban Ocon a regretté après l'épreuve le choix de démarrer la course en pneus pluie, qui s'est avéré assez coûteux au vu du rythme affiché par l'Alpine.

Pourquoi Leclerc n'a pas dépassé Verstappen lors du dernier restart

Charles Leclerc est revenu sur le dernier restart du Grand Prix d'Émilie-Romagne, et notamment de sa décision de ne pas tenter de dépasser Max Verstappen alors que le Néerlandais était sorti de piste.

Bottas : Russell a "une sacrée théorie" sur la défense d'Imola

Valtteri Bottas a répondu à la déclaration de George Russell suggérant que le Finlandais a particulièrement défendu sa position car il s'agissait du pilote Williams qui l'attaquait.

Kimi Räikkönen pénalisé, Alpine en profite

Kimi Räikkönen a été sanctionné et sorti du top 10 par les commissaires sportifs à l'issue du Grand Prix d'Émilie-Romagne. Alpine en profite.

Norris sur le podium malgré des pneus qui "agonisaient"

Lando Norris a conclu un week-end remarquable à Imola avec le deuxième podium de sa carrière.

Stroll pénalisé, Gasly récupère une place

Une pénalité à l'encontre de Lance Stroll inverse les positions entre les deux hommes après le Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Crash Bottas/Russell : le rapport des commissaires

L'enquête sur l'accident entre Valtteri Bottas et George Russell à Imola a permis aux commissaires de conclure à un incident de course. Aucun des deux pilotes n'a été sanctionné.

Le crash avec Bottas agace Wolff : "Russell a beaucoup à apprendre"

Toto Wolff n'a pas d'avis tranché sur l'accident qui a mis aux prises Valtteri Bottas et George Russell à Imola. Pour le patron de Mercedes, le problème se pose en amont : jamais le Britannique n'aurait dû tenter un tel dépassement.

AMG va renforcer ses liens avec Mercedes F1 en 2021

Article précédent

AMG va renforcer ses liens avec Mercedes F1 en 2021

Article suivant

TF1 va diffuser deux Grands Prix 2020 sur TMC

TF1 va diffuser deux Grands Prix 2020 sur TMC
Charger les commentaires