Frédéric Vasseur quitte Renault F1

partages
commentaires
Frédéric Vasseur quitte Renault F1
Jonathan Noble
Par : Jonathan Noble
11 janv. 2017 à 09:18

Frédéric Vasseur quitte son poste de team principal de l'écurie Renault F1, à l'aube de la saison 2017.

Frederic Vasseur, team principal de Renault Sport F1 Team
Cyril Abiteboul, Renault Sport F1 et Frederic Vasseur, Renault Sport F1
Frédéric Vasseur, directeur de la compétition Renault Sport F1 Team avec Jérôme Stoll, Président Renault Sport F1
Frédéric Vasseur, directeur de la compétition Renault Sport F1 Team lors de la conférence de presse de la FIA
Frédéric Vasseur, directeur de la compétition Renault Sport F1 Team

Frédéric Vasseur, qui a rencontré énormément de succès dans les formules de promotion en dirigeant ART Grand Prix, avait rejoint Renault au début de la saison dernière, alors que le constructeur français débutait la restructuration de son équipe d'usine suite au rachat de Lotus.

Si, en piste, Renault a connu une saison particulièrement difficile, Vasseur a travaillé étroitement avec le directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, pour faire avancer cette réorganisation, qui passait notamment par une vaste campagne de recrutement.

En milieu de saison dernière, Vasseur a endossé le rôle de team principal, tandis qu'Abiteboul s'est davantage concentré sur un rôle basé à Enstone afin d'aider à la mise en place des nouvelles infrastructures. 

Cependant, Vasseur aurait eu des différences de point de vue avec le reste du management de Renault F1 quant à la direction à prendre pour l'écurie, et semble avoir considéré qu'il était préférable pour lui de ne pas poursuivre sa mission, même si Renault précise que ce départ a été décidé "d'un commun accord".

"Les bonnes relations auxquelles les deux parties sont attachées se matérialiseront dans l’avenir sous des formes nouvelles", annonce Renault, dont le management continue d'être assuré par son président Jérôme Stoll et par Cyril Abiteboul.

Prochain article Formule 1
Mercedes - "Ça aurait été plus facile d'avoir deux champions du monde"

Previous article

Mercedes - "Ça aurait été plus facile d'avoir deux champions du monde"

Next article

Édito - Manor, le phénix en bout de course ?

Édito - Manor, le phénix en bout de course ?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Auteur Jonathan Noble
Type d'article Actualités