Formule 1 GP de Mexico

Frederik Vesti va rouler chez Mercedes au GP de Mexico

Frederik Vesti va faire ses débuts en week-end de Grand Prix, puisque Mercedes va lui confier la W14 lors des Essais Libres 1 du Grand Prix de Mexico.

Frederik Vesti, Mercedes-AMG

Fer de lance du programme de jeunes pilotes Mercedes, Frederik Vesti continue de prendre du galon. Le jeune Danois a perdu la tête du championnat de Formule 2 à Spa-Francorchamps après s'être accidenté dans son tour de mise en grille, mais il peut se consoler en sachant qu'il sera au volant de la Mercedes W14 lors des Essais Libres 1 du Grand Prix de Mexico. Ce sera une nouvelle expérience en Formule 1 pour celui qui avait déjà piloté la W13 lors des essais réservés aux jeunes pilotes l'an passé.

"Fred a exécuté une campagne de Formule 2 impressionnante jusqu'à présent cette saison", déclare le directeur d'équipe Toto Wolff. "Participer à une séance d'EL1 est l'étape suivante de sa progression, et nous sommes heureux de lui donner cette opportunité. Il est un jeune pilote talentueux, non seulement rapide mais aussi réfléchi, et il comprend parfaitement ce qu'attend l'équipe de lui dans la voiture."

"Fred a réalisé un sans-faute lors des essais de jeunes pilotes l'an dernier, alors nous sommes impatients qu'il remonte dans la voiture", renchérit Andrew Shovlin, directeur de l'ingénierie piste. "Il a montré ce dont il était capable en F2 cette année, associant un rythme compétitif à de la constance."

Bien entendu, ce n'est pas un hasard si Mercedes va priver un titulaire d'un précieux temps de piste : rappelons que chacune des 20 monoplaces engagées en Formule 1 doit réglementairement être pilotée par un rookie (deux Grands Prix d'expérience ou moins) lors d'au moins une séance dans l'année en week-end de course. L'an passé, la marque à l'étoile avait logiquement fait confiance à Nyck de Vries.

Et contrairement à 2022, les écuries ne se pressent pas de satisfaire à cette règle, bien que Williams, McLaren et AlphaTauri aient déjà eu les débutants Logan Sargeant, Oscar Piastri et ce même De Vries au volant lorsqu'ils avaient encore suffisamment peu de courses à leur actif. Aucun pilote non titulaire n'a été aperçu en piste jusqu'à présent, la priorité étant donnée à l'expérience... mais tôt ou tard, il faudra le faire.

Or, si l'on exclut les circuits urbains (Singapour, Las Vegas) et les week-ends sprints (Qatar, États-Unis, Brésil), sans oublier ceux où les pilotes de F2 seront déjà bien occupés (Pays-Bas, Monza, Abu Dhabi), les options se résument à Suzuka et à Mexico. Nul doute que certains jeunes loups seront facilement convaincus d'ajouter Yas Marina à leur programme.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent "Arrogance ou excès de confiance" : le regard d'Abiteboul sur Alpine
Article suivant Norris : "Je ne sais pas comment j'ai pu finir septième"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse