Frustration pour Will Stevens et Manor

Premier pilote annoncé par l'écurie Manor, Will Stevens n'a pas eu l'occasion de disputer la deuxième séance qualificative de sa carrière lors du Grand Prix d'Australie

Premier pilote annoncé par l'écurie Manor, Will Stevens n'a pas eu l'occasion de disputer la deuxième séance qualificative de sa carrière lors du Grand Prix d'Australie. Les deux ex-Marussia sont en effet restées au garage, et ne devraient pas s'aligner au départ du Grand Prix ce dimanche.

"C'est forcément frustrant pour l'équipe et moi. Nous voudrions prendre la piste, surtout en qualifications, mais ce n'est la faute de personne. L'équipe travaille dur, mais quelques soucis nous ralentissent. J'aimerais être en piste plus que tout au monde."

Stevens confirme que la voiture est mécaniquement prête, mais que le problème se situe au niveau de l'unité de puissance, et des logiciels destinés à faire fonctionner le bloc Ferrari 2014.

"La voiture est aussi prête que possible mécaniquement, il y a juste quelques problèmes de logiciel par rapport à l'an dernier, mais l'équipe travaille dur pour les résoudre."

Le Britannique reprend le chemin du Royaume-Uni, mais ce n'est que partie remise pour toute l'équipe, qui viendra le plus tôt possible à Sepang, dans le but de participer à leur première course depuis le Grand Prix de Russie 2014.

"Je rentre au Royaume-Uni mais je sais que l'équipe arrivera en Malaisie relativement tôt pour s'assurer que nous sommes prêts pour les EL1. Je suis sûr que tout ira bien en Malaisie."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Will Stevens
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités