La F1 ne va pas souffrir du krach lié à FTX, assure Brown

Pour Zak Brown, le patron de McLaren, la Formule 1 résistera à la tempête causée par l'effondrement de la bourse de cryptomonnaies FTX et la contagion qu'il a déclenchée.

La F1 ne va pas souffrir du krach lié à FTX, assure Brown

La récente faillite de FTX, place de marché centralisée de cryptomonnaies, à la suite d'une crise de liquidité de 8 milliards de dollars, a semé la panique sur le marché des cryptodevises, avec un fort impact potentiel sur les équipes de F1. En effet, huit des écuries de la grille ont des accords de sponsoring avec des sociétés de cryptomonnaies, et le championnat lui-même a conclu un accord majeur avec Crypto.com.

FTX était un partenaire de l'équipe Mercedes, et cette crise a incité le constructeur automobile allemand à suspendre leur accord à la veille du Grand Prix de São Paulo et à retirer les logos de la société de sa voiture et de ses équipements.

Lire aussi :

L'effondrement de FTX a eu des répercussions sur d'autres entreprises qui avaient des prêts ou des accords financiers avec elle, et a suscité des inquiétudes quant au risque de contagion sur le marché dans un contexte d'incertitude quant aux réserves des autres grandes sociétés.

Zak Brown ne voit toutefois pas la nécessité de trop s'inquiéter de l'impact sur la F1, car il affirme que le jeune marché des cryptomonnaies verra ses acteurs les plus forts survivre. Et il n'affiche aucune crainte concernant la forme d'OKX, qui s'est associé à McLaren plus tôt cette année. "Nous sommes très à l'aise avec OKX, et nous avons fait un énorme travail de vérification préalable", a déclaré le PDG de la structure britannique.

"Nous avons eu le choix du partenaire, parce que nous avons eu un tas de propositions, donc nous estimons que nous avons le meilleur partenaire dans le domaine. Nous connaissons bien leur système de gestion, leurs réserves, les dépôts, leur mode de fonctionnement. Je suis donc très à l'aise dans ce domaine."

Le PDG de McLaren, Zak Brown, a confiance dans l'avenir du marché des cryptomonnaies.

Le PDG de McLaren, Zak Brown, a confiance dans l'avenir du marché des cryptomonnaies.

Interrogé par Motorsport.com sur les risques éventuels liés à l'effondrement du marché de la cryptomonnaie pour la Formule 1, Brown a répondu : "La situation de FTX semble vraiment être un désastre complet. Je compare cette situation à celle d'Internet à ses débuts. Il y avait beaucoup de sociétés Internet. Beaucoup d'entre elles n'ont pas tenu, mais des sociétés comme Amazon ont bien réussi."

"Je pense que ce sera la même chose avec la crypto et la blockchain. Il y a eu tellement de gens qui se sont rués dessus. Et le résultat final sera une poignée, et je ne sais pas quel est ce nombre, de véritables acteurs sérieux. Tous ceux à qui j'ai parlé dans le secteur financier sont très optimistes quant à l'avenir de la crypto et de la blockchain en tant qu'instruments financiers. Et il s'agira juste de savoir qui seront les grands acteurs de cet espace. Nous sommes convaincus qu'OKX sera l'un d'entre eux et ils ont été très solides avec nous."

Brown estime également que les doutes sur la viabilité à long terme des sponsors crypto ne sont pas différents du scepticisme à l'égard d'autres industries qui ont été impliquées en F1. "Je pense qu'à chaque fois qu'il y a eu un changement dans la discipline, on s'est demandé : 'Oh là là, que va-t-il se passer quand l'argent du tabac quittera la discipline ? Que se passera-t-il lorsque ce constructeur quittera la discipline ?' Mais le sport est tellement fort qu'il semble qu'il y ait toujours quelqu'un pour prendre la relève. Il serait donc regrettable qu'il y ait un gros impact, mais je pense que le sport se porte très bien."

Lire aussi :
partages
commentaires

Related video

Danica Patrick : Trois GP aux États-Unis, "c'est légitime"

Le champion néerlandais de F1 qui brille chez Mercedes