Fuite d'huile pour Marcus Ericsson à Bahreïn

Marcus Ericsson espérait franchir le drapeau à damier du Grand Prix de Bahreïn, mais malheureusement pour lui, cela n'a pas été le cas, la faute à une fuite d'huile sur sa Caterham CT05

Marcus Ericsson espérait franchir le drapeau à damier du Grand Prix de Bahreïn, mais malheureusement pour lui, cela n'a pas été le cas, la faute à une fuite d'huile sur sa Caterham CT05.

Distancé par son coéquipier Kamui Kobayashi en qualifications, Ericsson était néanmoins plus performant en course et n'était pas loin du Japonais lorsque le problème technique s'est manifesté ; il était même devant Chilton, qui a fini treizième du Grand Prix.

"Évidemment, c'est décevant de ne pas pouvoir finir la course, surtout vu que la voiture était bien meilleure au fur et à mesure que le niveau d'essence baissait", confie le Suédois. "Malgré tout, pour moi, c'est un nouveau chapitre du processus d'apprentissage, et à chaque tour de piste, mon éducation continue".

"Désormais, nous avons deux jours d'essais de plus à Bahreïn et nous partirons en Chine pour ce qui sera un autre nouveau circuit pour moi. Nous y aurons des nouveautés, donc nous travaillerons sur leur optimisation avec les réglages et nous reviendrons nous battre à Shanghai", conclut le pilote Caterham, qui espérera y connaître un sort plus favorable.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kamui Kobayashi , Marcus Ericsson
Type d'article Actualités