Gasly sur 2021 : "Rien ne bat la sensation de la victoire" de 2020

Malgré une saison 2021 meilleure sur le plan comptable, Pierre Gasly estime que rien ne peut battre la sensation de la victoire remportée en 2020. Malgré tout, la campagne qui vient de s'achever lui donne beaucoup d'espoir pour 2022.

Gasly sur 2021 : "Rien ne bat la sensation de la victoire" de 2020

La saison 2021 de Pierre Gasly, au volant d'une AlphaTauri AT02 qui pouvait prétendre au titre de cinquième meilleure F1 de l'année dans un milieu de peloton fluctuant toutefois au gré des Grands Prix, aura été meilleure que la précédente sur le plan comptable.

Le Français a en effet terminé les 22 Grands Prix de la saison en ayant inscrit un total de 110 points (soit une moyenne de cinq points par course) quand l'an passé, certes en seulement 17 GP, il en avait accumulé 75 (soit environ 4,4 points par épreuve). Malgré tout, si ce bilan est surtout révélateur d'une plus grande constance, avec cinq top 5 dont un podium à Bakou, il manque selon Gasly un élément pour dire que 2021 surpasse 2020 : la victoire de l'an passé au GP d'Italie.

"Cette année, nous n'avons pas eu de victoire et il n'y a rien qui puisse battre cette sensation de victoire", a-t-il répondu quand il lui a été demandé de comparer les deux exercices. "Mais sur l'ensemble de la saison, 22 courses, je dois dire que j'ai apprécié les 22, et le fait d'arriver à un week-end de course en sachant que vous allez vous battre pour des points, que vous allez vous battre avec des Ferrari, des McLaren, c'est juste un autre genre d'excitation. Et je dois dire que j'ai aimé ça toute l'année et j'espère vraiment que ce sera le cas l'année prochaine."

Sur le plan collectif, AlphaTauri échoue finalement à 13 unités d'Alpine dans la lutte pour la cinquième place chez les constructeurs, après une manche d'Abu Dhabi où l'écurie italienne aura réalisé sa meilleure moisson de l'année avec 22 points (contre 21 à Bakou), grâce également à la quatrième position de Yuki Tsunoda. Là encore, plutôt un signe de constance face à des performances plus irrégulières mais clinquantes de la structure française, et notamment la victoire d'Esteban Ocon au GP de Hongrie.

"C'est dommage qu'on ne retire pas le meilleur et le pire résultat de l'année", plaisante Gasly. "Non, ils ont fait du bon travail. Je pense que nous avons très bien travaillé et que nous aurions pu finir cinquième mais cela ne s'est pas produit. Je suis quand même très fier de ce que nous avons réalisé et de ce que j'ai réalisé, vous savez, 110 points, ça n'arrive pas souvent avec AlphaTauri, j'ai pris beaucoup de plaisir cette saison, je sais que l'année prochaine pourrait être très différente, ça pourrait être pareil, ça pourrait être mieux, ça pourrait être pire, mais au bout du compte, je suis juste heureux d'avoir vu l'équipe performer de cette façon parce que ça donne de l'espoir pour l'année prochaine."

Lire aussi :
partages
commentaires
Et si Hamilton part, quel plan B pour Mercedes ?
Article précédent

Et si Hamilton part, quel plan B pour Mercedes ?

Article suivant

Honda voit le titre de Verstappen comme une récompense

Honda voit le titre de Verstappen comme une récompense
Charger les commentaires