Gasly chez Red Bull ou AlphaTauri : "Les deux options sont bonnes"

Vainqueur de son premier Grand Prix au début du mois, Pierre Gasly attend encore de savoir quel sera son avenir en Formule 1. Suspendu à la décision de Red Bull, le Français fait le point sur deux cas de figure qui seront à ses yeux favorables, peu importe sa destination finale pour 2021.

Gasly chez Red Bull ou AlphaTauri : "Les deux options sont bonnes"

Lire aussi :

Pierre, tout semble indiquer, dans ce que dit Christian Horner, que Red Bull conservera Alex Albon la saison prochaine. Si vous restez chez AlphaTauri, serez-vous heureux ? Le fait d'être en F1 est-il suffisant ?

Je pense qu'il y a différentes choses dans cette question. Est-ce que je suis satisfait de mes performances actuellement ? Oui. Est-ce que je suis satisfait du travail avec mon équipe ? Oui. Est-ce que mon objectif est de me battre pour de meilleures positions en Formule 1 ? Oui. Vous savez, il faut tout prendre en compte. De mon côté, j'essaie de faire du mieux que je peux dans la voiture la plus rapide possible. Pour le moment, je ne pense pas pouvoir faire beaucoup plus. J'ai terminé sur le podium au Brésil l'an dernier, j'ai gagné un Grand Prix, ce que seul Seb [Vettel] a réussi à faire en 15 ans [avec cette équipe], alors… Pour ma part, je fais tout ce que je peux pour avoir ma chance. Nous verrons ce qui va se passer.

Au bout du compte, je ne pense pas qu'il y ait une bonne et une mauvaise option, je crois que les deux sont bonnes. Mais si l'on regarde les choses objectivement, Red Bull a la voiture la plus rapide. Je suis un compétiteur et je veux me battre aux avant-postes. Je ne sais pas combien de fois je pourrai me battre pour la victoire avec AlphaTauri. J'espère que ça arrivera à l'avenir, mais personne ne peut le garantir. Il y a aussi un risque de ne plus jamais se retrouver dans cette position de se battre pour la victoire l'année prochaine. Ce que je veux dire, c'est que je fais de mon mieux, et j'espère que je serai récompensé. Tout le travail que je fournis et les performances solides que je réalise en ce moment me donneront une bonne opportunité.

Le fait de devancer Alex Albon vous apporte-t-il une satisfaction supplémentaire ?

Non. Peu importe qui est derrière moi, ça me satisfait. Je ne me concentre pas sur Alex. Pour répondre à votre question, j'essaie juste d'être le mieux classé possible. Ce qui se passe pour lui n'est pas vraiment mon problème. Je ne m'en occupe pas vraiment.

Certains pilotes ont eu la chance d'aller chez Red Bull en marquant moins de points que moi.

Pierre Gasly

Christian Horner décrit AlphaTauri comme une écurie sœur, mais pour un pilote, passer chez Red Bull demeure une promotion plutôt qu'un changement sur le même plan…

Ces douze derniers mois, j'ai probablement marqué 70 points avec Toro Rosso et AlphaTauri, ce qui est bien plus que tous ceux qui ont évolué dans cette équipe auparavant. Je pense que certains pilotes ont eu la chance d'aller chez Red Bull en signant des quatrièmes places, des cinquièmes places, et en marquant moins de points que moi. Nous verrons… Si la performance est le seul critère, je pense être performant actuellement, mais nous verrons. Pour l'heure, je n'ai pas les réponses. Si vous me le demandez, bien sûr, je veux être dans la voiture la plus rapide.

Le vainqueur Pierre Gasly, AlphaTauri fête sur le podium avec le Champagne et le trophée

Beaucoup de choses se disent sur votre reconstruction après ce qui s'est passé en août 2019. Voyez-vous les choses ainsi, ou êtes-vous toujours le même sans jamais avoir été détruit ?

Pour ma part, je suis toujours le même. Je pense que c'est un peu ce que les gens de l'extérieur attendaient de moi, car c'était évidemment une situation difficile. J'ai aussi eu des difficultés quand j'étais plus jeune, que ce soit en karting ou dans les formules de promotion, ou bien dans ma vie personnelle. Pour moi, ça n'a pas été un énorme revers. Ce qui s'est passé l'an dernier m'a donné encore plus de force et d'énergie pour rebondir et montrer que, pour certaines raisons, ce n'était pas vraiment juste. Je dois aussi dire que je suis entouré par les bonnes personnes chez AlphaTauri, ce qui me donne également la chance d'être le plus performant possible. En fin de compte, c'est un sport d'équipe, et je ne peux pas tout faire tout seul. Le niveau de performance que je démontre aujourd'hui n'est pas uniquement dû à moi-même. C'est aussi grâce à tous ceux qui m'entourent, qui me donnent cette chance de signer de belles performances.

Vous avez prouvé qu'il était plus facile de battre Daniil Kvyat que Max Verstappen. Préférez-vous être dans une équipe où vous êtes le pilote de pointe que dans une équipe où vous serez peut-être le deuxième pilote ?

C'est une bonne question. Pour le moment, je n'y ai pas vraiment réfléchi. Ce qui est évident, c'est que si vous voulez devenir Champion du monde, il faut clairement être un leader dans l'équipe. C'est un premier critère, mais dans ma situation actuelle, je veux aussi me battre pour des positions aux avant-postes, et je crois que Red Bull possède de loin la voiture la plus rapide. Pour être honnête, je n'ai vraiment pas réfléchi à ça et il me faut un peu plus de temps pour savoir quelles seront mes préférences. Il est clair que Red Bull et moi avons appris ensemble ce qui ne fonctionnait pas. Je pense que beaucoup de choses seraient faites différemment pour faire en sorte d'être compétitifs, de leur côté comme du mien. Je crois que nous ferions un bien meilleur travail que ce que nous avons montré. Et nous en sommes conscients, des deux côtés.

Propos recueillis par Oleg Karpov

partages
commentaires
Hamilton : "Après tout, je ne suis qu'un être humain"

Article précédent

Hamilton : "Après tout, je ne suis qu'un être humain"

Article suivant

Ferrari a trop de jeunes prêts pour la F1... mais ne s'en plaint pas !

Ferrari a trop de jeunes prêts pour la F1... mais ne s'en plaint pas !
Charger les commentaires