Gasly : Battre Verstappen n'est "clairement pas l'objectif" pour l'instant

partages
commentaires
Gasly : Battre Verstappen n'est
Par :
14 mars 2019 à 14:50

À l'aube de son premier Grand Prix chez Red Bull Racing, Pierre Gasly préfère modérer les attentes autour de lui.

Après une première saison convaincante avec Toro Rosso, Pierre Gasly a profité du départ inattendu de Daniel Ricciardo chez Renault pour s'emparer du baquet qui s'est libéré au sein de Red Bull Racing, la structure de Milton Keynes l'ayant préféré à Carlos Sainz.

Lire aussi :

Il n'empêche que Gasly aborde cette seconde campagne en Formule 1 avec une expérience qui demeure limitée par rapport à celle de son coéquipier Max Verstappen, certes plus jeune, mais qui entame déjà sa cinquième saison dans l'élite.

Battre Verstappen ? "Pour l'instant, ce n'est clairement pas l'objectif : nous n'avons pas la même expérience, ni dans l'équipe, ni en F1", tempère Gasly. "Je dirais que me concentrer sur lui ne serait pas le bon objectif actuellement. Le principal, c'est d'utiliser son expérience, sa vitesse et son talent pour apprendre et en tirer le positif, histoire de me rendre plus fort et d'apprendre aussi vite que possible au sein de l'équipe afin de pouvoir montrer ma vitesse."

"J'espère que le pilote que je suis est très différent de celui que je serai à la fin de la saison. Je pense que le principal pour moi cette année est d'utiliser l'expérience de l'équipe – ils ont été Champions du monde avec Seb [Vettel], se battent au sommet depuis de nombreuses années – et d'utiliser l'expérience de Max afin de continuer à me développer et de pouvoir montrer mon plein potentiel. Ce dernier va certainement évoluer et augmenter au fil de la saison."

Pierre Gasly, Red Bull Racing

Pas de panique après les crashs de Barcelone

Les essais hivernaux de Gasly ont été perturbés par deux accidents. Le deuxième, survenu dans le très rapide virage 9, a détruit la Red Bull RB15 et a empêché l'écurie d'effectuer le roulage souhaité pour la dernière journée de tests.

Lire aussi :

Lorsque Motorsport.com lui demande si sa confiance en a pris un coup, le Français répond : "J'ai fait une journée de tournage promotionnel le samedi, donc j'ai pu faire quelques tours. En tant que pilote, ce n'était pas mon premier accident, et ce n'est probablement pas le dernier. Ces choses-là arrivent en sport auto. La seule chose à faire, c'est d'en tirer des leçons et de passer à autre chose. On ne peut rien faire d'autre."

"Je dirais que les essais ont été positifs pour moi, car j'ai quand même fait beaucoup de tours. Il y en a un ou deux qui n'étaient pas géniaux, mais ça ne veut pas dire que les 436 autres n'étaient pas bons. Actuellement, il y a clairement des choses que nous pouvons mieux faire afin que je sois plus à l'aise dans la voiture. Cela prendra sûrement du temps pour que je sois aussi à l'aise que chez Toro Rosso l'an dernier, avec un nouvel ingénieur, une nouvelle voiture et une équipe différente."

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Grosjean comprend les tacles de Steiner dans la série Netflix

Article précédent

Grosjean comprend les tacles de Steiner dans la série Netflix

Article suivant

Vasseur s'attend à ce que les top teams creusent vite l'écart

Vasseur s'attend à ce que les top teams creusent vite l'écart
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Pilotes Pierre Gasly , Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Be first to get
breaking news