Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Gasly à un dixième de Verstappen avant l'annulation de son temps

partages
Gasly à un dixième de Verstappen avant l'annulation de son temps
Par :
27 juil. 2019 à 15:22

Pierre Gasly s'est donné du baume au cœur après des qualifications fortement facilitées par l'auto-destruction des deux Ferrari et en affichant par ailleurs un rythme s'approchant plus de celui de Max Verstappen...pendant un temps !

Il n'aura jamais été si près de la première ligne de la grille de départ : Pierre Gasly, quatrième derrière Hamilton, Verstappen et Bottas, avait de quoi se réjouir au terme des qualifications de samedi, même s'il est évident que l'absence des deux Ferrari, neutralisées successivement en Q1 (Vettel) et début de Q3 (Leclerc) a rendu la partie plus facile au Français. 

Lire aussi:

Reste que même sans ces absents de marque du côté italien, Gasly avait cette fois concédé un écart plus faible à son équipier Verstappen (près d'un dixième) avant que son dernier chrono ne lui soit ôté pour avoir excédé les limites de la piste. C'est finalement même un petit embarras que s'épargne le pilote Red Bull, dont le meilleur temps validé est finalement à 0''755 de la pole position, et surtout seulement 0''016 devant celui de l'Alfa Romeo d'un Kimi Räikkönen en verve.

Conscient du fait que cette position de départ et les conditions de course pour le moment imprévisibles de dimanche peuvent lui laisser espérer une arrivée sur un premier podium en F1 libérateur, Gasly ne boudait pas son plaisir après les qualifications et se concentrait sur les points positifs.

"Je suis heureux de la seconde ligne, particulièrement après ce qui s'est passé hier et le boulot que j'ai donné aux gars : cette place a valeur de remerciement pour eux", souriait-il ainsi au micro de Sky, et faisant amende honorable pour son accident de la veille, en Essais Libres, au cours duquel il avait sérieusement endommagé sa Red Bull et porté atteinte une nouvelle fois à la patience de ses patrons. "Je pense qu'il y en avait plus [dans l'auto] et que ce n'était pas un super virage 8 : j'y ai perdu du temps et ai glissé en remettant les gaz, mais on met les choses en place ce week-end, et la Q3 était solide." 

Lire aussi:

Quant à la pluie, si elle fait partie de la donne, Gasly s'en accommodera ! "Je suis né dans le nord, en Normandie, et il pleuvait beaucoup [rires] ! Cela rend les choses excitantes et je pense que personne ne sait ce qui se passera demain, si ce sera un départ mouillé ou des gouttes en cours de course. Une soixantaine de tours avec cette météo : ça peut être très fun !"

Avant le Grand Prix d'Allemagne, dont le départ sera donné dimanche à 15h10, Pierre Gasly occupe la sixième place du championnat du monde des pilotes, 17 points devant le pilote McLaren Carlos Sainz.

Article suivant
De potentiel poleman à la 10e place : le terrible samedi de Leclerc

Article précédent

De potentiel poleman à la 10e place : le terrible samedi de Leclerc

Article suivant

Malade, Hamilton a failli être remplacé par Ocon pour les qualifs

Malade, Hamilton a failli être remplacé par Ocon pour les qualifs

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Qualifs
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Guillaume Navarro