Gasly n'aura pas l'évolution Toro Rosso à Mexico

partages
commentaires
Gasly n'aura pas l'évolution Toro Rosso à Mexico
Par : Benjamin Vinel
25 oct. 2018 à 17:10

Seul Brendon Hartley disposera de l'évolution de la Toro Rosso STR13 au Grand Prix du Mexique, révèle son coéquipier Pierre Gasly.

Toro Rosso avait apporté un package aéro amélioré à Austin avec un nouvel aileron avant et un fond plat révisé, mais une seule version était disponible, confiée à Pierre Gasly. La pluie qui s'est abattue sur la piste texane le vendredi a toutefois empêché la Scuderia de mener les tests souhaités, et le Français a adopté l'ancienne spécification de son châssis pour les qualifications et la course.

À Mexico, l'unique version des évolutions reviendra cette fois à Brendon Hartley. "Ce n'était pas idéal à Austin avec la météo", commente Gasly. "Nous n'avons pas pu utiliser le nouveau package, nous l'avons enlevé avant les qualifications. Nous allons faire plus de roulage avec celui-là pour en tirer le potentiel maximum. Nous n'en avons qu'un, donc ce week-end, c'est Brendon qui l'aura. Espérons en apprendre davantage pour savoir comment l'utiliser."

Lire aussi :

Cela fait désormais plus d'un an que Pierre Gasly a fait ses débuts en Formule 1, et le pilote Toro Rosso s'apprête à disputer son 24e Grand Prix dans l'élite.

"L'âge n'est pas si important, c'est la maturité surtout", estime-t-il lorsque le sujet de l'expérience est abordé. "Je suis dans ma première saison complète, je ne sais pas comment je serai dans cinq ans, mais je sens déjà la différence par rapport à ma première course en Malaisie il y a un an. Sûrement, au bout de quatre ou cinq ans, les choses commencent à être un peu plus automatiques, mais je verrai ça à l'avenir."

Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso STR13 et Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13

Un projet Red Bull-Honda "très prometteur"

Le futur pilote Red Bull est en tout cas enthousiasmé par les perspectives d'avenir de la structure de Milton Keynes, qui se prépare à adopter les unités de puissance Honda en 2019.

"C'est très prometteur", juge Gasly. "Ils travaillent très dur, nous sommes allés à l'usine, on voit à quel point tout le monde est motivé. Honda est une belle opportunité. Ils ont connu quelques années difficiles, mais l'an prochain, nous serons en mesure de nous battre pour les meilleures positions."

Lire aussi :

"Les progrès réalisés par la nouvelle spécification sont vraiment encourageants, et ils se concentrent sur le moteur de l'an prochain. Il faut leur laisser du temps, c'est vraiment dur de rattraper Mercedes et Ferrari. Lentement mais sûrement, ils le font. J'ai hâte de voir ce dont ils sont capables pour l'an prochain."

Son futur coéquipier Max Verstappen, quant à lui, se montre prudent quant aux chances de Red Bull-Honda en 2019 : "C'est bien sûr difficile à dire, car il faut développer une très bonne voiture. Nous le saurons l'an prochain. Au début, nous ne serons peut-être pas assez compétitifs pour nous battre pour la victoire, mais nous prévoyons de rattraper notre retard au fil de la saison. Espérons qu'il en sera aussi."

Article suivant
Verstappen : "C'est clairement notre meilleure chance"

Article précédent

Verstappen : "C'est clairement notre meilleure chance"

Article suivant

Sainz espère tester la McLaren dès Abu Dhabi

Sainz espère tester la McLaren dès Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Pilotes Pierre Gasly , Brendon Hartley
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités