Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
42 jours

Gasly toujours en confiance : "Je me sais rapide"

partages
commentaires
Gasly toujours en confiance : "Je me sais rapide"
Par :
31 août 2019 à 10:00

Pierre Gasly aurait pu être l'un de ces pilotes au moral cassé et au visage fermé, jeudi, en arrivant dans le paddock F1 de Spa-Francorchamps.

Relégué de l'équipe Red Bull Racing à Toro Rosso -d'où il avait été promu après la saison 2018- pendant la trêve estivale au profit d'Alex Albon, le Français affiche cependant un état d'esprit calme et concentré, conscient qu'il est du fait qu'il dispose encore d'une chance de montrer au paddock que sa présence en F1 est justifiée.

Reste à savoir à quel niveau, mais une chose est sûre : le Normand ne se laisse pas abattre psychologiquement par ce changement et assure savoir sur quels domaines travailler pour rapidement se relancer dans une dynamique positive. On ne verra donc pas un livide Pierre Ghastly, comme il a parfois été surnommé outre-Manche.

"Il est clair que j'ai passé beaucoup de choses en revue", admet-il ainsi avec déjà un peu de recul. "J'ai fait une liste des choses qui étaient positives, d'autres qui étaient négatives, sur tous les aspects. Il est certain, comme je l'ai dit, que sur les premiers mois, j'étais en partie responsable du manque de performance ; je pense autant que nous étions tous responsables de ce manque de performance. Mais il est certain qu'il y avait des choses que j'aurais pu mieux faire et au final, c'est ce sur quoi je dois me concentrer de mon côté pour progresser en tant que pilote."

Lire aussi :

Pierre Gasly, Toro Rosso

Le retour chez Toro Rosso pourrait vouloir dire que Gasly retombe dans certaines familiarités qui aideront à rapidement retrouver ses marques. Mais comme il l'expliquait déjà après les premiers essais libres, il faut non seulement découvrir et réapprendre à dompter une nouvelle monoplace dont le potentiel, notamment en termes d'adhérence, est inférieur à celui de la Red Bull, mais aussi tenter d'oublier un certain nombre de méthodes en place chez Red Bull qui ne font pas partie des protocoles chez Toro Rosso. Par ailleurs, le staff qui l'encadre de son côté du garage n'est pas celui qu'il avait autour de lui l'an dernier. "Non, je suis de l'autre côté, d'une certaine manière. Je travaille avec l'ingénieur qu'avait Brendon l'an dernier", précise-t-il. "Je pense que tout le monde s'attendait à ce que je sois mécontent [en arrivant], mais au final, c'est une décision qui a été prise il y a déjà deux semaines. Et oui, cette décision est la leur, alors maintenant c'est à moi de faire le meilleur travail possible avec la voiture que l'on me donne sur les neuf courses à venir. C'est la seule chose que j'ai en tête."

Selon Helmut Marko et Christian Horner, Gasly s'est parfois perdu cette année lorsqu'il a commencé à ressentir la pression des résultats attendus chez Red Bull, au-delà même de la comparaison pouvant être faite avec Max Verstappen. Néanmoins, Gasly ne semble pas avoir perdu le mojo, si nécessaire pour tout pilote. "Bien entendu, je me sais rapide : je l'ai été dans toutes les disciplines dans lesquelles je me suis aligné. J'ai été rapide avec cette équipe [Toro Rosso] l'an dernier et progresse toujours en tant que pilote, course après course. Mais la seule chose sur laquelle je dois me concentrer est mon travail, et donner le meilleur résultat possible à cette équipe."

"Je pense que ma confiance en tant que pilote a toujours été OK. Je me sais rapide, je connais les choses sur lesquelles je dois travailler, mes forces et mes domaines de progression. Mais oui, je suis confiant dans le fait d'être capable de délivrer de solides résultats pour Toro Rosso."

Quant à savoir si Toro Rosso, berceau de jeunes talents où l'environnement est généralement plus protecteur et bienveillant que chez Red Bull, a déjà compris de quoi Gasly a besoin pour retrouver le niveau de performance attendu, le Français tempère pour le moment. "Il est trop tôt pour le dire, mais je suis heureux de la manière tout dont se déroule pour le moment. Je suis allé à l'usine au début du week-end et l'approche a été très bonne jusqu'à présent. C'est la bonne approche pour être au point aussi vite que possible."

Lire aussi :

 

Article suivant
Les Williams se battent contre elles-mêmes à Spa

Article précédent

Les Williams se battent contre elles-mêmes à Spa

Article suivant

Les pilotes Renault reviennent à l'ancien moteur

Les pilotes Renault reviennent à l'ancien moteur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique , Toro Rosso Boutique
Auteur Guillaume Navarro