Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
78 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
91 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
114 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
134 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
148 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
162 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
190 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
197 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
211 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
218 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
254 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
268 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
281 jours

Gasly espère battre Sainz et conserver sa 6e place au classement

partages
commentaires
Gasly espère battre Sainz et conserver sa 6e place au classement
Par :
1 déc. 2019 à 09:40

Pierre Gasly espère que la liberté stratégique dont il jouira pour la course d'Abu Dhabi lui permettra de battre Carlos Sainz et de maintenir sa sixième position au championnat pilotes.

Sixième du championnat pilotes, à égalité de points avec Carlos Sainz et 11 unités devant Alex Albon, Pierre Gasly espère bien maintenir sa position dans le top 6. Mais pour cela, il faudra qu'il prenne l'avantage sur l'Espagnol qui s'est mieux qualifié que lui. La McLaren #55 s'élancera en effet du huitième emplacement quand le Français sera lui 11e, après la pénalité infligée à Valtteri Bottas.

Lire aussi :

Même si Gasly et Toro Rosso se disaient en faveur d'un départ depuis cette place, de la déception s'est lue à la radio quand sa 12e position initiale lui a été annoncée. "Ouais, c'était un sentiment mitigé parce que je pense qu'en qualifs nous avons perdu de la performance par rapport aux EL3 et 2, nous glissions beaucoup, donc, oui... Pour une raison quelconque, nous n'avons pas réussi à extraire toute la performance de la voiture, le tour ne semblait pas super – il était un peu brouillon, beaucoup de décrochages –, mais d'un autre côté, avant les qualifs, nous avions dit que nous préférerions partir 11e ou 12e que dixième [pour avoir le libre choix des pneus, ndlr], et je pense que nous ne pouvions pas viser mieux que dixième car les McLaren et les Renault, Daniel en particulier, étaient vraiment rapides. Donc au final, il valait mieux être dans cette position."

Quand il lui est demandé si la stratégie serait à un ou deux arrêts, il ajoute : "Si vous êtes en Q3, c'est clairement difficile. Quand vous avez le choix libre des pneus, je pense qu'un arrêt est un peu plus envisageable. Il faudra voir exactement les chiffres, pour un arrêt c'est serré mais peut-être possible. Il n'est pas facile de dépasser. Je pense que ça se fera principalement à la stratégie. C'est pourquoi je pense que nous n'allons pas partir en mauvaise position. Je pense que Pérez a fini trois centièmes devant nous, c'était clairement réalisable, mais quand même, avec la pénalité de Bottas, nous partons 11e. Attendons demain."

Lire aussi :

Pour autant, battre Sainz reste-t-il envisageable ? "Je pense. Je pense, objectivement, que si nous avions atteint la Q3 avec la même stratégie, ça aurait été bien plus difficile, parce qu'on a pu voir que les McLaren sont plus rapide que nous. Mais là, ils vont partir sur les pneus options [tendres] et je ne pense pas qu'il s'agisse d'un avantage pour la course, en fait. Avec un peu de chance, ça pourra être un facteur clé pour demain."

Article suivant
Les Grands Prix de F1 en décembre ? Une rareté !

Article précédent

Les Grands Prix de F1 en décembre ? Une rareté !

Article suivant

Russell aura 3 journées de tests avec Mercedes d'ici la fin d'année

Russell aura 3 journées de tests avec Mercedes d'ici la fin d'année
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Qualifs
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Fabien Gaillard