Gasly en Q3 malgré une "situation très stressante"

partages
commentaires
Gasly en Q3 malgré une
Par : Benjamin Vinel
10 nov. 2018 à 20:02

Fortunes diverses pour les pilotes Toro Rosso aux qualifications du Grand Prix du Brésil : Pierre Gasly a accroché le top 10, alors que Brendon Hartley a été éliminé en Q1, de justesse.

Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Toro Rosso, ajuste son casque
Pierre Gasly, Toro Rosso STR13 Honda
Pierre Gasly, Toro Rosso
Brendon Hartley, Toro Rosso, ajuste son casque
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Brendon Hartley, Scuderia Toro Rosso
Brendon Hartley, Toro Rosso STR13
Pierre Gasly, Scuderia Toro Rosso, sort de sa voiture

Pierre Gasly a tiré son épingle du jeu sur l'Autódromo José Carlos Pace. Un temps dans la zone rouge en Q1, le Français a signé le 12e chrono, composant son ticket pour la Q2 avec deux dixièmes d'avance, sur un tracé court où la hiérarchie est toujours particulièrement serrée. Par la suite, Gasly a obtenu la dixième place synonyme d'accession à la Q3 avec seulement 0"043 d'avance sur la Haas de Kevin Magnussen, restée au stand en fin de séance.

Le pilote Toro Rosso n'est pas parvenu à améliorer dans la dernière phase des qualifications et s'est classé dixième, mais il sait déjà qu'il bénéficiera de pénalités pour progresser sur la grille de départ. Cependant, il a été décontenancé par la stratégie adoptée par son équipe, dans un contexte où de faibles précipitations s'abattaient sur São Paulo.

"Je savais que ça allait être serré", commente Gasly. "Je savais, suite à hier, que nous allions nous battre vers la dixième, la douzième place, et c'est ce qui s'est produit. C'était une séance à la fois stressante et passionnante. Nous nous sommes mis dans une situation très stressante en sortant des stands très tard en Q1 et en Q2, mais au final, nous avons réussi, c'est le plus important. Nous avons obtenu le meilleur résultat possible."

Hartley si proche de la Q2

Brendon Hartley, en revanche, a été éliminé dès la Q1. Classé 17e, le Néo-Zélandais n'était qu'à 0"021 de la 14e place occupée par Sergey Sirotkin, mais une erreur lui a coûté cher. 

Lire aussi:

"Il m'a manqué deux centièmes pour passer en Q2", déplore Hartley. "C'est agaçant, je pense que Carlos [Sainz, également éliminé] sera agacé aussi, nous avons fait le même chrono ! Dans mon dernier tour, il y avait un peu de pluie, mais le muret des stands m'informait que certains pilotes amélioraient, donc l'adhérence était là. Cependant, on ne sait jamais vraiment combien d'adhérence il y a. J'ai fait un gros blocage de roue au virage 8 et j'ai fait un plat sur mon pneu, c'est agaçant. J'ai laissé filer au moins un dixième et demi, ce qui aurait été suffisant pour passer en Q2. Il est juste de dire que Pierre avait l'avantage aujourd'hui, mais pas de deux dixièmes et demi."

"Je pense qu'avec le recul, nous n'avions pas la bonne stratégie. Le plan était de faire un seul tour lancé lors du second run. Généralement, c'est très dur d'améliorer dans le second tour. Je ne suis pas sûr à 100% de la raison pour laquelle notre stratégie a changé au dernier moment, j'étais un peu surpris quand nous avons fait deux tours."

Sauber est au rendez-vous

Il ne sera pas facile pour Toro Rosso de prendre l'avantage sur Sauber lors de cette course, alors que la petite Scuderia accuse trois points de retard sur l'écurie suisse pour la huitième place du championnat des constructeurs. Les C37 sont en effet en tête du milieu de tableau avec Marcus Ericsson et Charles Leclerc respectivement septième et huitième des qualifications.

"Mettre les deux voitures en Q3 à nouveau, c'est très impressionnant", souligne Gasly au sujet de l'équipe rivale. "Cela montre que leur package fonctionne bien, ils ont fait un énorme pas en avant. Leur position au championnat ne reflète pas vraiment leur niveau de performance actuel. Ils ont clairement une voiture très compétitive désormais, et ça ne va pas être facile de se battre contre eux, car ils sont plus rapides que nous. Mais avec le départ, la stratégie, nous pouvons encore faire quelque chose."

Propos recueillis par Stuart Codling

Article suivant
Alonso et McLaren reviennent à l'Indy 500 !

Article précédent

Alonso et McLaren reviennent à l'Indy 500 !

Article suivant

Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires

Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Qualifications
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions