Gasly : Rouler en France en tant que vainqueur de GP sera "spécial"

Le Grand Prix de France 2021 de Formule 1 sera une course très particulière pour Pierre Gasly. D'une part, le Normand évoluera devant son public. De l'autre, ce sera sa première course à domicile depuis sa victoire en Grand Prix.

Gasly : Rouler en France en tant que vainqueur de GP sera "spécial"

Pour les pilotes de Formule 1, le Grand Prix national est toujours un événement unique. La forte présence de spectateurs soutenant le régional de l'étape pousse celui-ci à performer, et le bonheur que provoque un bon résultat se voit être décuplé. Et au Grand Prix de France, prochaine étape du calendrier 2021 de la F1, deux hommes auront à cœur de bien faire : Esteban Ocon et Pierre Gasly.

Le second surfe sur une excellente dynamique. À la suite de courses compliquées au Portugal et en Espagne, toutes deux conclues à la dixième place, le pilote AlphaTauri a capitalisé sur les Grands Prix urbains ayant suivi en décrochant successivement son meilleur résultat de la saison (P6 à Monaco puis P3 en Azerbaïdjan).

Lire aussi :

Aujourd'hui installé à la huitième place du classement général, Gasly cherchera à confirmer ses récentes performances sur le circuit Paul Ricard. Selon lui, cette course sera "spéciale" compte tenu de son succès décroché à Monza l'an dernier, le premier pour un pilote tricolore depuis Olivier Panis en 1996, qui lui a permis d'entrer dans le cercle très fermé des vainqueurs de Grand Prix.

"La prochaine course sera à domicile, et nous savons évidemment que je veux vraiment bien faire [en France] devant tous les fans et les spectateurs", a commenté Gasly. "Surtout, revenir là-bas en tant que vainqueur de Grand Prix sera assez spécial."

Le potentiel de sa monture, l'AlphaTauri AT02, devrait mettre Pierre Gasly en confiance dès les premiers tours de roue dans le Var. Cependant, la monoplace italienne soulève encore beaucoup de questions qui restent sans réponse. Ainsi, AlphaTauri peine à comprendre comment le Français a été en capacité de monter sur le podium en Azerbaïdjan.

"Nous devons analyser et comprendre pourquoi certaines choses ne fonctionnent pas", a-t-il ajouté. "[Au GP d'Azerbaïdjan], tout allait vraiment bien, nous avons eu un très, très bon rythme tout au long du week-end. Mais nous devons encore comprendre pourquoi car, pour l'instant, nous n'avons pas la réponse. Évidemment, des surprises comme celle-ci seront les bienvenues au cours de la saison. Mais je pense que nous avons vraiment besoin de savoir d'où elles viennent."

partages
commentaires

Related video

Ces Grands Prix de Formule 1 terminés sous Safety Car

Article précédent

Ces Grands Prix de Formule 1 terminés sous Safety Car

Article suivant

Wolff : Des budgets "absurdes" dans les catégories juniors

Wolff : Des budgets "absurdes" dans les catégories juniors
Charger les commentaires