Gasly sixième devant les McLaren : "Une bonne surprise"

Pierre Gasly tire un bilan forcément positif de sa séance de qualifications au Grand Prix de France, mais reste sur ses gardes en vue de la course.

Gasly sixième devant les McLaren : "Une bonne surprise"

Sixième des qualifications pour son Grand Prix national, Pierre Gasly a le sourire au Castellet. Bien placé sur la grille de départ, le Français ne s'attendait pas à devancer une Ferrari et deux McLaren dans l'exercice du tour rapide, ce qui lui ouvre des perspectives intéressantes pour la course de dimanche. D'autant que le début du week-end était plutôt mitigé dans le clan AlphaTauri

"Je dois dire que c'est vraiment une bonne journée pour nous", se réjouit le pilote tricolore au micro de Sky Sports. "J'ai eu un peu de mal tout le week-end avec la voiture, je ne me sentais pas très à l'aise hier ni en EL3. En qualifications, nous avons fait quelques changements et je me sentais beaucoup mieux. Je pouvais piloter beaucoup plus comme je le voulais. Au bout du compte, nous avons réussi à nous immiscer entre les Ferrari et à devancer les McLaren. C'est une bonne surprise pour nous, et le faire ici, en France, est naturellement très bon."

Lire aussi :

Souvent décrit comme un poisson dans l'eau depuis qu'il a fait son retour chez AlphaTauri, Pierre Gasly mesure le chemin parcouru et ne nie pas l'importance de cet environnement favorable. Le Français rappelle notamment à quel point il se sent écouté, ce qui favorise le travail en harmonie avec ses ingénieurs.

"Je pense que l'équipe comprend très clairement ce que je veux avec la voiture", souligne-t-il. "C'est très simple, je leur dis ce qu'il me faut et ils me le donnent exactement à chaque séance en faisant les bons changements. Nous travaillons bien ensemble. Nous avons connu des samedis fantastiques. Le dimanche, nous savons que nous devons nous concentrer un peu plus sur la dégradation des pneus. Mais je suis assez satisfait de ces qualifs ici, en France."

La sixième place sur la grille de départ n'est toutefois pas une fin en soi, et il faudra confirmer au terme d'une course qui s'annonce éprouvante sur le plan de la gestion des pneumatiques. Gasly s'attend également à voir McLaren lui donner du fil à retordre. 

"C'est un circuit assez difficile concernant l'usure des pneus", insiste-t-il. "Ce sera un facteur qui jouera évidemment un grand rôle. Nous partons tous avec les mêmes gommes [mediums], donc ce sera presque pareil avec la même stratégie pour tout le monde. Mais nous sommes entre les Ferrari, nous avons deux McLaren derrière qui vont tenter des choses. Nous devons être intelligents dans notre manière de réagir. Au final, il nous faut juste avoir le rythme, et si c'est le cas, je suis sûr que nous obtiendrons un gros résultat."

partages
commentaires
Hamilton tord le cou au "mythe" du changement de châssis

Article précédent

Hamilton tord le cou au "mythe" du changement de châssis

Article suivant

Verstappen : "Un grand jour" pour Red Bull

Verstappen : "Un grand jour" pour Red Bull
Charger les commentaires