Giovinazzi pense progresser grâce à Räikkönen

Pour un jeune pilote, rien de tel que d'être associé à un vétéran pour apprendre ; Antonio Giovinazzi en est bien conscient.

Giovinazzi pense progresser grâce à Räikkönen

Chez Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi et Kimi Räikkönen vont entamer leur troisième saison de collaboration en Formule 1. La situation est idéale pour Giovinazzi, dont ce sera également la troisième campagne complète dans l'élite : il est en mesure de faire ses gammes aux côtés d'un Champion du monde, lequel est par ailleurs le pilote le plus expérimenté de tous les temps avec 330 départs en Grand Prix.

Grâce aux conseils de son coéquipier, l'Italien de 27 ans s'attend à poursuivre sa progression. "Avec Kimi de nouveau à mes côtés, je pense pouvoir faire un nouveau pas en avant", estime-t-il auprès de Motorsport.com. "Ce sera vraiment important de l'observer car je pense, comme je l'ai dit à de nombreuses reprises, qu'il reste l'un des meilleurs de la grille, surtout en rythme de course et en gestion de course. Je suis content de continuer avec lui."

Lire aussi :

Jusqu'à présent, le rapport de force est assez équilibré entre les deux hommes, qui font jeu égal en qualifications. Le bilan comptable était nettement favorable à Räikkönen jusqu'à la trêve estivale 2019, avec 31 points à 1, mais depuis lors, Giovinazzi a un très léger avantage : 17-16. Le pilote transalpin ne cache pas s'être inspiré de son partenaire pour réussir.

"Quand je suis arrivé là [en 2019], j'ai essayé de me focaliser sur Kimi, pour voir ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait", explique-t-il. "Au final, je l'ai toujours suivi, je dirais. Mais [en 2020], j'ai pris plus d'expérience et je sais ce que [l'équipe] veut et ce que je préfère – surtout sur les différentes pistes dans différentes conditions. L'expérience fait une grande différence dans chaque catégorie, peut-être plus en Formule 1."

Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo

"Je pense que je me sentirai mieux préparé, après deux ans et après bien plus de courses. Je veux juste me sentir plus à l'aise avec tout : avec la voiture, avec l'équipe. J'ai fait un bon pas en avant [en 2020], mais je pense qu'[en 2021] je me sentirai à nouveau bien plus confiant."

Et cette saison 2021 va s'avérer cruciale, encore une fois. Giovinazzi a résisté à la pression de jeunes loups comme Callum Ilott pour conserver le baquet réservé à un protégé de la Scuderia à Hinwil, mais va devoir continuer à faire ses preuves. "Pour Ferrari, c'est relativement clair : ils veulent que je poursuive ma progression de pilote et que j'obtienne les résultats", reconnaît le pilote Alfa Romeo. "C'est relativement clair de mon côté également, c'est donc mon objectif pour la saison prochaine."

Lire aussi :

"De l'autre côté, je veux juste continuer de travailler vraiment bien avec l'équipe, comme nous l'avons fait ces deux dernières saisons. Je la vois déjà comme une famille, car ça va être ma troisième saison. C'est bien de travailler ensemble à nouveau, ainsi qu'avec Kimi. C'est plus facile de progresser en tant que pilote ainsi."

Et malgré le gel des châssis, Giovinazzi rêve de voir son écurie faire un bond dans la hiérarchie, après avoir passé la saison 2020 en fond de grille. "Espérons avoir une meilleure voiture et qu'il soit plus facile d'entrer dans les points. Espérons une grande amélioration en matière de performance, et aussi de résultats", assène-t-il.

"Je pense que pour l'équipe, quand on est derrière, ce n'est pas facile. J'essaie toujours de motiver l'équipe à toujours être performante. Je pense que nous nous sommes assez bien débrouillés au final – je vois toujours les gars assez motivés. Bien sûr, quand on marque des points, on se sent toujours bien plus motivé pour la course suivante, mais je ne peux pas me plaindre de mes gars, de mon équipe, car ils travaillent toujours très dur, et c'est bon de voir ça dans une saison difficile."

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

partages
commentaires

Related video

Alonso sera une "source d'inspiration" pour les juniors Alpine

Article précédent

Alonso sera une "source d'inspiration" pour les juniors Alpine

Article suivant

Comment Mercedes a rendu sa meilleure F1 encore meilleure

Comment Mercedes a rendu sa meilleure F1 encore meilleure
Charger les commentaires