Glock craint de ne pas pouvoir se qualifier

Alors qu'il a de nouveau tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière, Timo Glock n'en finit plus de faire partager ses craintes quant aux performances de sa monoplace

Alors qu'il a de nouveau tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière, Timo Glock n'en finit plus de faire partager ses craintes quant aux performances de sa monoplace.

Indéniablement loin du compte, la MVR-02 ne permet pas à Marussia Virgin Racing de faire un pas en avant cette saison. Pire, le pilote allemand imagine qu'une non qualification lors des prochains Grands Prix n'est pas à exclure, en vertu de la règle des 107%. Les améliorations apportées sur sa monoplace en Turquie n'ont pour le moment pas changé grand-chose à la donne.

"Si nos packages de développement ne fonctionnent pas, il sera bientôt difficile pour nous de nous qualifier pour la course. Nous devons résoudre nos problèmes et changer quelques petites choses, puis nous ferons des progrès," a déclaré Glock au magazine Speed Week.

Bien que déçu par les performances de son équipe cette saison, l'ancien pilote Toyota a assuré qu'il continuerait de travailler pour la faire progresser et qu'il était toujours "derrière l'écurie".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Timo Glock
Équipes Virgin Racing
Type d'article Actualités