Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
22 Heures
:
53 Minutes
:
44 Secondes
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Le règlement 2021 pourrait favoriser des courses animées

partages
commentaires
Le règlement 2021 pourrait favoriser des courses animées
Par :
19 mars 2020 à 12:00

Le scénario chaotique apporté par la pluie lors du Grand Prix d'Allemagne 2019 pourrait devenir une possibilité régulière sur le sec grâce au règlement 2021.

Le Grand Prix d'Allemagne 2019 a débuté après le passage d'une forte averse et ses conditions n'ont cessé de changer, les retours successifs de la pluie laissant toutefois le temps à la piste de sécher entre chaque averse. La course a été marquée par les sorties de piste de Lewis Hamilton, Charles Leclerc ou encore Valtteri Bottas, et par un podium inattendu de Daniil Kvyat et Toro Rosso, en lutte avec Lance Stroll pour la deuxième place quelques tours auparavant. Fred Vasseur, dont le pilote Kimi Räikkönen était troisième en début d'épreuve, juge que de telles courses pourraient se produire plus souvent en 2021.

Lire aussi :

"S'ils réduisent l'écart technique entre le peloton et les équipes de pointe, vous verrez des Grands Prix, peut-être pas la moitié mais plusieurs dans la saison, où un scénario comme celui [du GP d'Allemagne] peut se produire", a déclaré le directeur d'Alfa Romeo à Motorsport.com. "Ce serait quelque chose d'énorme pour les équipes, les spectateurs et les pilotes, d'avoir cette possibilité à l'esprit. Pour l'instant, ce n'est pas le cas. Le top 6 peut avoir un accident au premier tour, repasser par les stands, changer de museau, changer d'aileron arrière, revenir, et ils pourraient encore nous prendre un tour. Il n'y a aucune autre attente qu'une septième place. Mais je sens que ça va moins être le cas."

Vasseur pense que le plafond budgétaire, qui sera introduit l'an prochain lui aussi, ne changera pas la donne complètement, mais le Français est enthousiaste à l'idée que cette limite soit combinée avec une distribution plus juste des revenus et un nouveau règlement technique. Pour Christian Horner, dont l'équipe Red Bull a pu célébrer le succès de Max Verstappen à Hockenheim l'an dernier, la combinaison d'un règlement aéro et de spécifications pneumatiques sera la clé pour un spectacle de qualité en F1.

Interrogé par Motorsport.com sur la possibilité de voir dès 2021 des courses aussi intenses dans des conditions normales sur une piste sèche, Horner rejoint l'avis de Vasseur : "Je le pense. Nous avons vu de belles courses en Autriche et même à Silverstone. Les pneumatiques jouent un rôle crucial à ce sujet, il faudra donc développer des gommes adaptées, réussir à développer un [ensemble] aérodynamique correct afin que les pilotes puissent se suivre et se battre en piste."

Lire aussi :

La F1 avait été très critiquée après le Grand Prix de France, mais elle a profité de quatre très bonnes courses avant la pause estivale pour redorer son blason : "Nous comprenons ce qui est à l'origine de ces bonnes courses", poursuit Horner. "Pour certaines, c'est le circuit, pour d'autres, ce sont les pneus. Les voitures sont très compliquées et je pense que nous pouvons clairement les rendre moins complexes. Je pense que ce que nous voulons, ce sont plus de courses comme celles que nous avons pu voir [après la France]."

Related video

Article suivant
Ferrari soutiendra toute décision "dans l'intérêt suprême de la F1"

Article précédent

Ferrari soutiendra toute décision "dans l'intérêt suprême de la F1"

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Emmanuel Touzot