GP de Chine : ce qu'ont dit les pilotes

partages
commentaires
GP de Chine : ce qu'ont dit les pilotes
Par : Basile Davoine
10 avr. 2017 à 08:00

Retrouvez l'intégralité des réactions des pilotes au lendemain du Grand Prix de Chine, remporté par Lewis Hamilton devant Sebastian Vettel et Max Verstappen.

Diapo
Liste

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)
1/20

Photo de: LAT Images

"Aujourd'hui, c'était très dur. Nous avons mis les inters pour la mise en grille, puis nous avons tenté les slicks, et au départ en inters, c'était vraiment dur."

"Beau travail de Sebastian [Vettel]. Enfin, un grand merci à cette équipe, je suis vraiment fier de tout le monde. Mon équipe travaille très dur à l'usine, c'est vraiment enthousiasmant pour moi et j'espère que tout le monde prend du plaisir."

"Je pense que cela va être l'un des championnats les plus serrés, sinon le plus serré, que j'aie connu. J'attends ça avec impatience, et peut-être que les autres vont se joindre à nous. Ferrari a fait un excellent travail. Sebastian et moi ne cessions d'échanger des chronos rapides."

"C'est vraiment serré, les voitures sont plus belles et plus agréables à conduire. Pas facile de dépasser, mais ces gars y arrivent, surtout sur le mouillé, donc il va falloir regarder les vidéos pour voir comment ils font !"

2e : Sebastian Vettel (Ferrari)

2e : Sebastian Vettel (Ferrari)
2/20

Photo de: LAT Images

"Mon départ était correct, et je me suis rendu compte qu'il y avait pas mal de dégradation, certaines portions étaient sèches, donc je suis rentré au stand. J'ai senti que le pneu tendre était plus rapide, mais j'ai perdu beaucoup de places. Je me suis retrouvé coincé dans ce train pendant un moment, j'ai fait cette manœuvre [sur Ricciardo], mais Lewis a toujours pu répondre à mon rythme. C'était fun."

"Mon objectif était de rattraper Lewis, j'étais coincé dans ce train et je voulais passer. Je pensais pouvoir aller beaucoup plus vite dans ces conditions. Daniel m'a bloqué à l'intérieur, mais heureusement il n'a pas bloqué sa roue. Puis il m'a un peu tassé, mais c'était fun, et j'ai eu l'intérieur pour le virage suivant."

3e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

3e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
3/20

Photo de: LAT Images

"C'était vraiment difficile. Au premier tour, j'ai doublé neuf voitures, ce n'est pas trop mal ! Je suis vraiment content. La course a été très bonne. Je n'ai pas eu beaucoup de temps de piste hier puisque je n'ai pas fait les qualifications. Je suis ravi d'être sur le podium, je ne m'y attendais pas du tout en partant 17e."

"J'ai eu quelques difficultés avec l'équilibre de la voiture, qui n'était certainement pas parfait en course avec la température basse. J'ai eu beaucoup de difficultés avec le sous-virage, mais je suis content du résultat."

4e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

4e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
4/20

Photo de: LAT Images

"J'ai essayé de me rapprocher [de Verstappen], c'était proche, mais nous avons souffert au niveau des pneus. Même avec le DRS, nous n'avons jamais vraiment été en mesure de dépasser. J'ai pensé à l'intérieur, mais ça serait parti de loin. C'est frustrant de ne pas être sur le podium, mais nous allons tourner la page. Nous avons beaucoup peiné avec l'avant gauche."

"Cela dépendait vraiment des conditions. C'est bien que les deux voitures aient fini la course, mais il nous reste encore de la vitesse à trouver."

5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)

5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
5/20

Photo de: LAT Images

"La voiture était bonne quand les pneus étaient neufs, mais nous perdions le train avant. Sur un circuit comme celui-ci, ça fait perdre beaucoup de temps. Je pense que, même avec ça, nous aurions dû décrocher un bien meilleur résultat, mais c'est comme ça aujourd'hui."

"Je pense qu'il fallait changer de pneus plus tôt, mais il faut étudier ce qui s'est passé, je ne sais pas. C'est toujours facile à dire après la course. Je pense que ce n'était pas une très bonne course, mais c'est comme ça."

6e : Valtteri Bottas (Mercedes)

6e : Valtteri Bottas (Mercedes)
6/20

Photo de: LAT Images

"Le départ a été délicat pour tout le monde avec le changement rapide pour passer les slicks. La course allait quand même être longue, et nous avons essayé de générer autant de température que possible derrière la voiture de sécurité. J'ai été trop agressif, j'ai commis une erreur et je suis parti en tête-à-queue. J'ai perdu beaucoup de places, et après ça, ça a été difficile de récupérer la température. Le rythme était meilleur à la fin de la course, mais à cause de l'erreur stupide que j'ai commise, le résultat n'est pas satisfaisant."

7e : Carlos Sainz (Toro Rosso)

7e : Carlos Sainz (Toro Rosso)
7/20

Photo de: LAT Images

"Vous auriez dû voir la tête de mes ingénieurs quand je leur ai dit que je partais en supertendres ! Ils m'on regardé comme si j'étais complètement fou ! Je n'arrivais pas à y croire quand j'ai vu que tous les autres étaient en intermédiaires."

"Le risque a payé. Je savais que tout le monde allait me dépasser, mais tout d'un coup, quand tout le monde est rentré aux stands, en sachant que c'était humide dans les quatre premiers virages et sec dans les autres, je me suis dit : 'C'est bien moi qui ai été malin, je ne suis pas stupide, en fait !'. Cela a payé, et parfois, quand on est en milieu de tableau, ça vaut le coup de prendre ce genre de risque."

"Il n'y a pas que le risque que nous avons pris, c'est aussi le rythme dans les conditions humides. Après la voiture de sécurité, je me suis vu rattraper les Ferrari, les Red Bull et les Mercedes dans ces conditions humides, et j'étais super excité. Hier, ils étaient deux secondes plus rapides que moi, et aujourd'hui, je les rattrapais. C'était incroyable, et je me sentais super à l'aise avec la voiture."

8e : Kevin Magnussen (Haas F1)

8e : Kevin Magnussen (Haas F1)
8/20

Photo de: LAT Images

"C'était bien, je me suis bien amusé avec les Force India. J'ai eu une bonne voiture pendant toute la course. Mon départ a été médiocre, donc attaquer et remonter, c'est bien. La voiture était bonne, nous avons pu gérer les pneus avant, c'était la clé aujourd'hui. Je suis content pour l'équipe et nous attendons les prochaines courses avec impatience."

9e : Sergio Pérez (Force India)

9e : Sergio Pérez (Force India)
9/20

Photo de: LAT Images

"Il y a eu un contact avec Stroll au virage 10, qui m'a fait subir une crevaison. Je ne pense pas qu'il m'ait vu à l'intérieur, parce qu'il ne m'a laissé aucune place."

"C'est génial de marquer des points lors de cette course divertissante. On peut toujours voir des choses que l'on aurait pu mieux faire en termes de stratégie, mais je pense que nous avons fini là où nous méritions d'être quant à la rapidité de la voiture. C'est un nouveau très bon résultat pour toute l'équipe, et notre 12e course consécutive dans les points. C'est un bel accomplissement."

10e : Esteban Ocon (Force India)

10e : Esteban Ocon (Force India)
10/20

Photo de: LAT Images

"Finir la course dans le top 10 est le fruit d'une belle remontée, mais je pense quand même que j'aurais pu faire quelques places de mieux. Nous avions la bonne stratégie et avons commencé la course sur le bon pneu, mais au deuxième tour, il y a eu une incompréhension avec l'équipe, et je suis passé dans les stands sans changer de pneus. Je n'étais pas censé rentrer, et cela m'a coûté au moins 15 secondes. C'est le résultat de la confusion de ces premiers tours, lorsque tout le monde plongeait dans les stands. C'est dommage de perdre du temps ainsi, mais au final, nous avons marqué un point et c'est positif. La voiture était bonne aujourd'hui et finir dixième montre que nous sommes capables progresser le dimanche."

11e : Romain Grosjean (Haas F1)

11e : Romain Grosjean (Haas F1)
11/20

Photo de: LAT Images

"J'ai attaqué autant que possible. Je pouvais difficilement trouver l'ouverture sur Palmer. Une fois que ça a été fait, j'ai fait de bons chronos. Nous avons fait du bon travail, mais il était déjà trop tard. Ce n'était pas facile avec la stratégie. Les gars ont fait le meilleur boulot possible. Nous avons vu le drapeau à damier et les chronos étaient corrects. Je pense que nous pouvons faire plus, je suis impatient d'être à la prochaine course et j'espère que ça se passera mieux."

12e : Nico Hülkenberg (Renault)

12e : Nico Hülkenberg (Renault)
12/20

Photo de: LAT Images

"Nous avons pris un risque dès la fin de la première boucle en mettant les slicks. La piste était alors sèche partout, à l’exception de la ligne droite des stands. Lorsque j’ai repris la course, Stroll est sorti et cela a provoqué l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle. Quand vous ne pouvez pas attaquer dans des conditions humides, vous perdez toute la température des pneus. L’adhérence m’a échappé. C’était comme piloter sur de la glace et je suis parti quelques fois à la faute... À partir de ce moment, la voiture de sécurité virtuelle a ruiné notre stratégie et notre course. C’est dommage, car je crois que la journée aurait vraiment pu nous réussir."

13e : Jolyon Palmer (Renault)

13e : Jolyon Palmer (Renault)
13/20

Photo de: LAT Images

"C’était une course difficile. Nous avons fait le bon choix en nous arrêtant à la fin du tour de formation, mais j’ai roulé sur une zone humide lors d’une bataille avec une Toro Rosso. Les pneus ont ensuite perdu leur température avec la voiture de sécurité virtuelle. Le premier relais était donc très dur. Dans les points positifs, la monoplace s’est montrée fiable et j’ai désormais une course entière à mon actif. Remettons maintenant les compteurs à zéro pour nous rendre à Bahreïn avec un bien meilleur week-end comme objectif."

14e : Felipe Massa (Williams)

14e : Felipe Massa (Williams)
14/20

Photo de: LAT Images

"Je suis vraiment déçu, car tout s'est mal passé pour nous. J'ai eu trop de patinage au départ, puis nous avons eu cinq tours lents avec des pneus slicks derrière la voiture de sécurité, donc ils étaient complètement froids. Je ne pouvais pas piloter correctement car j'avais l'impression d'être sur la glace. C'était le pire moment. Nous avons perdu énormément de temps et de positions. Ensuite nous avons pris le risque de nous arrêter avant les autres pour voir si nous pouvions les dépasser en conservant notre rythme, mais je n'ai pas pu."

15e : Marcus Ericsson (Sauber)

15e : Marcus Ericsson (Sauber)
15/20

Photo de: LAT Images

"J’ai effectué un bon départ mais aussi un bon premier tour. Je suis passé sur des pneus tendres lors de la phase "Safety-Car Virtuelle", alors même que la piste était sèche dans certaines sections et mouillée dans d’autres. Après cela, ce fut assez difficile. Les conditions de course étaient rudes avec un asphalte aux températures basses et je ne parvenais pas à faire monter la température des pneus. J’ai lutté pendant toute la course avec mes pneumatiques, je ne suis jamais parvenu à les porter à bonne température. Maintenant je me concentre sur la prochaine course à Bahreïn."

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)
16/20

Photo de: LAT Images

"Nous sommes partis de la 13e place dans des conditions très délicates, et au bout de quelques tours, nous étions sixièmes. C'était une grande surprise, et nous y sommes parvenus grâce à des premiers tours incroyables. J'espérais que ces conditions délicates allaient continuer, car il y avait des voitures qui partaient en tête-à-queue ici et là, et nous maximisions nos opportunités en dépassant parfois 'gratuitement'. Mais quand la piste a commencé à sécher, nous avons commencé à perdre un peu de terrain, même si nous avons conservé la septième place pendant un moment."

"Encore une fois, nous avons prouvé à quel point nous étions motivés pour obtenir un bon résultat, mais malheureusement, nous ne sommes pas encore suffisamment solides pour finir les courses. Nous payons le lourd tribut du manque d'essais hivernaux, mais espérons pouvoir progresser rapidement."

"C'est dommage que ni Stoffel, ni moi n'ayons pu finir la course aujourd'hui. C'est d'autant plus douloureux que j'étais dans les points, mais tout ce que nous pouvons faire, c'est apprendre nos leçons et faire un peu mieux à Bahreïn, même si bien sûr, ils n'annoncent pas de pluie là-bas..."

Abandon : Daniil Kvyat (Toro Rosso)

Abandon : Daniil Kvyat (Toro Rosso)
17/20

Photo de: LAT Images

"Quel dommage. Nous avons rencontré une défaillance hydraulique, qui a immobilisé la voiture. Juste avant ça, nous avions un peu de mal avec les pneus tendres, et c'était difficile de les garder en température… Nous étions donc une cible facile pour ceux qui étaient en supertendres. Ce n'était pas la course la plus facile, c'est certain ! Ce qui est positif, c'est que nous avons montré que nous étions performants. Nous devons nous assurer de prendre des points quand les opportunités se présentent."

Abandon : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)

Abandon : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
18/20

Photo de: LAT Images

"La course a été courte pour moi, mais assez enthousiasmante au début. Notre rythme était assez prometteur. Quand nous avons mis les slicks, nous étions très compétitifs et j'ai pu attaquer quand je le voulais. La voiture était très bonne dans les virages, je me sentais à l'aise et je réduisais l'écart sur les gars de devant, mais dès que ça a commencé à être plus sec, nous avons vraiment remarqué la différence en vitesse et c'est devenu très difficile de dépasser. Avec notre vitesse de pointe, nous ne pouvons pas vraiment concurrencer les autres, et c'est dur pour nous de remonter."

"Il y a quand même des points positifs : le châssis fait des progrès, et Fernando et moi avons confiance pour attaquer. J'espère que la situation va bientôt s'arranger."

Abandon : Antonio Giovinazzi (Sauber)

Abandon : Antonio Giovinazzi (Sauber)
19/20

Photo de: LAT Images

"Avant toute chose, je souhaite à nouveau m’excuser auprès de l’écurie. Ils ont effectué un travail d’arrache-pied pour que la voiture soit prête pour la course. C’est vraiment dommage d’avoir eu cet accident à nouveau. C’est une leçon pour moi, je souhaite oublier ce week-end de course rapidement."

Abandon : Lance Stroll (Williams)

Abandon : Lance Stroll (Williams)
20/20

Photo de: LAT Images

"J’ai tourné et je me suis fait heurté par derrière, c’est comme ça. Je n’ai pas vu la vidéo encore. J’ai juste pris mon virage comme d’habitude. Je ne pouvais pas faire grand-chose. C’était pas facile. Mais je n’ai fait que six virages, pas grand-chose à dire !"

Prochain article Formule 1
Quand Ocon fait un drive through imprévu

Previous article

Quand Ocon fait un drive through imprévu

Next article

Hamilton : J'ai dit à Vettel que j'allais riposter après Melbourne

Hamilton : J'ai dit à Vettel que j'allais riposter après Melbourne

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Catégorie Course
Lieu Shanghai International Circuit
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions