GP de Russie - Vettel se fait sortir du Top 10

En Russie, Sebastian Vettel n'a pas réussi à se hisser en Q3, échouant à ses portes

En Russie, Sebastian Vettel n'a pas réussi à se hisser en Q3, échouant à ses portes. Cette situation n'était pas arrivée à l'Allemand depuis le Grand Prix d'Autriche. La cause, selon le quadruple Champion du Monde, serait l'adhérence des pneus Pirelli sur cette nouvelle piste.

"Ce n'était pas confortable du tout. Nous avons reculé par rapport à ce matin", déclare le pilote Red Bull à SkySports. "Je n'avais tout simplement pas d'adhérence à l'arrière. Nous nous attendions à ce que la piste soit meilleure et ça n'a pas été le cas. En Q2, c'était pareil, et nous nous sommes fait sortir".

Le week-end dernier, Vettel a annoncé son départ de chez Red Bull à la fin de la saison actuelle. Il explique que la situation et l'ambiance n'ont pas changé au sein de son équipe, malgré cette annonce.

"Cela ne change pas beaucoup l'atmosphère dans l'équipe. Quand on est dans la voiture, on est occupé, on essaie de l'améliorer. Nous essayons de tirer le meilleur de la voiture, nous avons essayé de l'améliorer et cela n'a pas fonctionné, donc mon transfert n'est pas vraiment au coeur de mon esprit".

En course, le pilote Red Bull sait que la quête des points sera difficile, notamment avec le manque de vitesse de pointe qui pourrait l'handicaper dans sa mission.

"Ce sera difficile de dépasser, nous n'avons pas de vitesse de pointe", dit le pilote allemand à NBC. "Nous verrons bien ce que nous pourrons faire. Nous nous attendions à ce que ce soit plus compétitif, mais nous savions, après vendredi, que ce serait difficile".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités