GP des USA - Hamilton remporte sa 10ème victoire 2014

Lewis Hamilton a augmenté son avance au Championnat du Monde des Pilotes sur Nico Rosberg (24 points) en signant un dixième succès 2014, après être parti depuis la seconde position derrière son grand rival

Lewis Hamilton a augmenté son avance au Championnat du Monde des Pilotes sur Nico Rosberg (24 points) en signant un dixième succès 2014, après être parti depuis la seconde position derrière son grand rival.

Désormais crédité de 32 succès en F1, Hamilton égale le nombre de victoires de Fernando Alonso en franchissant la ligne d'arrivée devant Rosberg et Ricciardo, auteur d'une belle remontée stratégique sur les deux Williams. Invaincu depuis son abandon belge, le Britannique signe également pour la première fois de sa carrière une série de cinq succès de rang.

--
La grille de départ
--

Le Safety Car dès le premier tour

C'est devant des tribunes pleines à craquer et de nombreuses célébrités comme le chef Gordon Ramsey, les acteurs Keanu Reeves et Matt Leblanc ou encore les starlettes Pamela Anderson et Miss USA qu'est donné le départ du troisième GP des Etats-Unis organisé sur le Circuit des Amériques (Austin, Texas).

Tout le peloton s'élance de façon propre, Rosberg protégeant sa première position au moment de plonger sur la corde du premier virage. Parti du bon côté de la piste, Bottas ne peut menacer Hamilton non plus. Particulièrement bien qualifié et parti depuis la 9ème place, Sutil est victime d'une erreur de Pérez qui entre en contact avec l'arrière de la Ferrari de Räikkönen et échoue contre la Sauber de l'Allemand. La Sauber immobilisée en piste ainsi que de nombreux débris à dégager font entrer la voiture de sécurité au premier tour pour la seconde fois en deux ans.

Stratégie audacieuse pour Vettel

Trois pilotes seulement ont pris le départ en mélange pneumatique medium : Hülkenberg (P13 sur la grille), Kvyat (P17) et Vettel (P18 depuis la pitlane), mais l'entrée en jeu du Safety Car pousse ces derniers à opérer un changement tactique aux stands, tout comme les deux pilotes McLaren.

Vettel passe aussi aux stands une première fois pour chausser les tendres, et s'acquitte d'un unique tour avec ceux-ci avant de replonger dans la pitlane pour passer le mélange medium : l'Allemand n'a techniquement plus l'obligation d'utiliser les gommes tendres de toute la course!

La course est relancée au 4ème tour et Rosberg conserve la tête. Massa tente une manœuvre sur Bottas pour la P3 et prend le dessus sur son équipier. Ricciardo, déterminé, réalise une superbe manœuvre dans les esses sur Alonso pour le gain de la cinquième position. Grâce à la voiture de sécurité, les deux Lotus de Maldonado (P8) et Grosjean (P10) sont dans les points, prenant Vergne en sandwich, mais le pilote vénézuélien devient vite un obstacle gênant pour ses poursuivants. Les Lotus auront fort à faire, avec une Toro Rosso, deux McLaren, une Force India et une Red Bull derrière elles.

Le duel Rosberg/Hamilton débute

En deux boucles, Rosberg se met à l'abri de l'activation du DRS par Hamilton, créant une avance de 1,1s. Mais son rival réplique avec un meilleur tour au 7ème passage et revient à 0,6s. L'Anglais maintient la pression sur son rival. Le duo se détache à vitesse grand V des Williams, déjà à 4 secondes au 8ème passage.

Gutiérrez, Maldonado, Vergne et Button sont tous sous examen des commissaires pour avoir roulé trop vite derrière la voiture de sécurité. Seul Button passe au travers des mailles, tandis que les trois autres devront observer un Stop & Go de 5 secondes lors de leur arrêt aux stands suivant.

Après 12 passages, Hamilton demeure toujours dans la même seconde que Rosberg, sans toutefois tenter de s'approcher trop près de son équipier. Quinzième, Vettel se plaint du manque d'adhérence du composé medium. Rosberg commence de son côté à voir l'efficacité de son train avant (tendre) périr.

Ricciardo et Massa s'immobilisent aux stands mais adoptent des stratégies différentes au 14ème passage : le pilote Red Bull reprend la piste en medium, tandis que la Williams ressort chaussée des tendres. Une bonne opération pour Ricciardo, qui prend le meilleur sur Bottas au moment où celui-ci observe son arrêt, un tour plus tard. En tendres, le Finlandais est désormais condamné à dépasser aussi vite que possible pour ne pas perdre toute chance de signer un podium.

Premiers arrêts pour les leaders

Rosberg s'immobilise au terme du T15 et repasse le mélange medium, tandis que Hamilton demeure en piste. L'arrêt du Britannique se passe bien au T16 également, mais il ressort avec 3 secondes de retard sur Rosberg, grand gagnant de la manœuvre.

Il n'y a plus de Force India en course au 18ème tour : en manque de puissance, Hülkenberg immobilise sa machine et assure une certaine sérénité au rival direct McLaren. Les arrêts réalisés, les Lotus sont rentrées dans le rang, et toutes deux hors des points, tandis que Vettel pointe dixième mais demeure insatisfait de ses temps au tour, plus lents que ceux de Ricciardo de deux secondes pleines. P5, Bottas a renoncé à tenter de dépasser Ricciardo et attend son moment pour la fenêtre d'arrêts suivante. Derrière, Button et Alonso se livrent une superbe bataille sportive pour la 8ème place.

Il n'aura fallu que 7 tours à Hamilton pour refaire son retard sur Rosberg en tête avec les mêmes enveloppes pneumatiques. Au 23ème passage, Hamilton est dans l'aileron arrière de son rival, qui doit désormais surveiller ses rétroviseurs.

Hamilton leader du GP des Etats-Unis!

Tandis qu'Alonso parvient enfin à passer Button dans les esses au 24ème passage, Hamilton plonge avec autorité à l'intérieur de son équipier dans le virage 12 et s'empare du commandement de la course! L'Anglais se ménage immédiatement une avance de plus d'une seconde dans les kilomètres suivants.

Neuvième, Vettel n'a aucun grip, et voit coup sur coup Grosjean et Vergne le dépasser à la régulière au 26ème tour. L'Allemand est de nouveau en dehors des points et décide de passer aux stands pour changer de pneus.

Ricciardo et Red Bull refont le coup des premiers arrêts à Williams, en prenant le dessus sur Massa. Parti cinquième, l'Australien roule désormais en 3ème position et dispose des moyens de conserver celle-ci jusqu'à l'arrivée.

Leader, c'est cette fois Hamilton qui s'arrête en premier pour son dernier arrêt (T33, tendres). Rosberg suit une boucle plus tard et ressort avec un retard de 4.0s. Pourra-t-il représenter une menace sur les 20 derniers tours ?

Hamilton contrôle jusqu'à l'arrivée; de l'action dans le peloton!

Contraint de pousser, Rosberg est à l'attaque avec les pneus neufs, et réduit l'écart d'une seconde. Dixième après dixième, l'Allemand gagne du terrain et pointe à 2,4s à 10 tours de l'arrivée. Attentif, Ricciardo demeure à 14 secondes du duo, sachant pouvoir disposer d'une chance en cas de frictions devant. Vettel, Alonso et Magnussen se battent durement pour la 6ème place, tandis que 10ème, Grosjean s'accroche comme il peut au dernier point en jeu face à Vergne et Maldonado. Sept secondes séparent la P7 de la P14!

L'écart entre Hamilton et Rosberg passe sous le cap des 2 secondes dans le 48ème des 56 passages, mais le leader prouve disposer de marge sous le pied en égalant immédiatement les chronos de son rival.

P4, Massa pousse également pour reprendre Ricciardo, 2 secondes devant. Vettel observe un cinquième arrêt en course au 48ème tour. 14ème, l'Allemand achève la course en pleine attaque, sur des pneus tendres.

A l'attaque également, Vergne double Grosjean au chausse-pied et passe P9 en touchant son compatriote, ce qui laisse également la voie ouverte à Maldonado. "Qu'est-ce que c'était que ça?!", hurle Grosjean, désormais 11ème, dans la radio. Investigué par les commissaires, JEV poursuit son attaque finale en prenant la 8ème place à Button. Les batailles roues contres roues contre l'Anglais sont poursuivies par Vettel et Maldonado, qui passent à leur tour la McLaren.

Formule 1 - Grand Prix des Etats-Unis 2014
Pilote Ecurie Ecart Pts
01   L. Hamilton   Mercedes 56 tours 25
02   N. Rosberg   Mercedes +4.3 18
03   D. Ricciardo   Red Bull +25.5 15
04   F. Massa   Williams +26.9 12
05   V. Bottas   Williams +30.9 10
06   F. Alonso   Ferrari +95.2 8
07   S. Vettel   Red Bull +95.7 6
08   K. Magnussen   McLaren +100.68 4
09   P. Maldonado   Lotus +107.87 1
10   J. Vergne   Toro Rosso +108.86 2
11   R. Grosjean   Lotus +1 tour
12   J. Button   McLaren +1 tour
13   K. Räikkönen   Ferrari +1 tour
14   E. Gutiérrez   Sauber +1 tour
15   D. Kvyat   Toro Rosso +1 tour
Ab   N. Hülkenberg   Force India
Ab   S. Pérez   Force India
Ab   A. Sutil   Sauber
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Keanu Reeves
Équipes McLaren , Toro Rosso , Mercedes , Sauber , Williams , Force India , Ferrari
Type d'article Actualités