Actualités
Formule 1 GP d'Espagne

Le GP d'Espagne n'est pas menacé par le coronavirus

Prévu le 16 août, le Grand Prix d'Espagne n'est pour le moment pas concerné par les mesures de restrictions qui touchent la Catalogne.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB15, devant Charles Leclerc, Ferrari SF90, Pierre Gasly, Red Bull Racing RB15, et le reste du peloton au départ

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Alors que la Catalogne fait face à une recrudescence de la pandémie de COVID-19 et a instauré de nouvelles mesures de restriction ces derniers jours, le Grand Prix d'Espagne qui doit se dérouler le mois prochain à Barcelone ne serait pas menacé. La piste catalane doit accueillir la Formule 1 le 16 août, pour clore une nouvelle série de trois épreuves qui passera d'abord par deux manches à Silverstone, le 2 et le 9 août. 

Le reconfinement partiel dans la région de Barcelone n'a pas manqué de susciter des interrogations autour du Grand Prix, jusqu'à faire naître la rumeur d'une troisième course consécutive en Grande-Bretagne si jamais la F1 ne pouvait pas se rendre en Espagne. 

Lire aussi :

Cependant, d'après les informations de Motorsport.com, cette idée n'est pas envisagée et le plan est toujours de respecter le calendrier alternatif qui a permis à la discipline de débuter sa saison 2020. 

Le tracé de Montmeló est situé hors de la zone barcelonaise touchée par les restrictions les plus sévères, ce qui signifie que les personnes devant s'y rendre pour le Grand Prix ne seraient pas affectées. "Tout se passe comme prévu", a fait savoir un porte-parole du circuit de Barcelona-Catalunya à Motorsport.com"Nous ne sommes pas touchés pas les restrictions. Tout est contrôlé et renforcé par la F1, la FIA et les protocoles du circuit, qui sont très strict."

Si la course devait être annulée, la F1 chercherait une alternative, toutefois aucune démarche n'a encore été effectuée dans ce sens. La catégorie reine respecte des mesures draconiennes pour que la compétition se déroule depuis début juillet, avec une biosphère qui implique le respect de règles incontournables, notamment via des bulles sociales, et une politique de tests massive. 

Tous les Grands Prix se déroulent pour le moment à huis clos, et ce sera le cas du Grand Prix de Grande-Bretagne puis de celui du 70e anniversaire à Silverstone, tout comme du Grand Prix d'Espagne à Barcelone. Au calendrier actuel, seule la Russie a relancé la vente de billets pour sa course qui aura lieu à la fin du mois de septembre. 

Avec Luke Smith et Adam Cooper  

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Wolff n'intervient pas entre Vettel et Aston Martin
Article suivant Sainz : "Bien trop tôt" pour regretter l'accord avec Ferrari

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse