Le GP des États-Unis sera diffusé en clair

Le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 sera diffusé gratuitement en France à la fin du mois.

Le GP des États-Unis sera diffusé en clair

Bonne nouvelle pour le public français ne possédant pas d'abonnement aux chaînes à péage : le Grand Prix des États-Unis de Formule 1, 17e manche de la saison, sera diffusé en clair dans l'Hexagone. C'est la chaîne C8, appartenant au groupe Canal+, qui proposera cette retransmission le dimanche 24 octobre à 21 heures. 

Si les droits TV de la Formule 1 sont propriété de Canal+ depuis 2013, et le resteront au moins jusqu'au terme de la saison 2024, il n'est pas rare que le groupe propose quelques diffusions en clair depuis plusieurs années. Ce sera donc le cas de ce rendez-vous américain qui, décalage horaire oblige, permettra d'être exposé en prime time. 

Le Grand Prix des États-Unis marquera le retour de la catégorie reine outre-Atlantique, après une année d'absence en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19. Il se déroulera sur le Circuit des Amériques à Austin, au Texas, où se poursuivra le duel pour le titre mondial entre Lewis Hamilton et Max Verstappen

La diffusion en clair se fera avec aux commentaires Laurent Dupin et Renaud Derlot, mais les habitués de Canal+ pourront également suivre l'épreuve américaine en direct sur l'un des canaux de la chaîne cryptée avec Julien Fébreau, accompagné d'un consultant. Les séances d'essais libres et de qualifications resteront en crypté. 

C'est la troisième fois cette année qu'un Grand Prix de Formule 1 sera accessible en clair pour le public français, puisqu'un dispositif identique avait été mis en place pour la manche d'ouverture à Bahreïn au mois de mars, puis pour le Grand Prix de France en juin, ce dernier étant considéré comme un "événement sportif d'importance majeure en France", facilitant sa diffusion gratuite auprès du grand public. 

Le groupe Canal+ avait fait de même avec le Grand Prix du Qatar MotoGP, également en ouverture de la saison, puis de la même manière avec le Grand Prix de France au Mans. Fin août, les droits TV du Championnat du monde de vitesse moto ont également été prolongés par le groupe avec la signature d'un contrat à très long terme, qui court désormais jusqu'au terme de la saison 2029. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Moteurs 2026 : les changements requis pour séduire Audi et Porsche

Article précédent

Moteurs 2026 : les changements requis pour séduire Audi et Porsche

Article suivant

Albon : Red Bull est loin d'être le "méchant" dépeint dans les médias

Albon : Red Bull est loin d'être le "méchant" dépeint dans les médias
Charger les commentaires