Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Une avancée majeure pour un Grand Prix à Miami

partages
commentaires
Une avancée majeure pour un Grand Prix à Miami
Par :
20 nov. 2019 à 08:04

Un obstacle majeur a été franchi mardi soir à Miami, dans l'optique de l'organisation d'un Grand Prix de Formule 1 en 2021.

Un vote a en effet conforté le veto du maire de la ville, Carlos A. Gimenez, décisif afin de se donner davantage de temps pour aboutir à un consensus sur le plan local. Ce veto s'oppose à l'interdiction de voir une course se dérouler sur des routes publiques, et permet donc au projet d'avoir une chance de se concrétiser.

Depuis qu'elle est dans les cartons, l'idée d'un Grand Prix à Miami est malmenée par l'opposition de certains habitants. Après un premier tracé imaginé en ville, les organisateurs se sont repliés sur une solution empruntant essentiellement des lieux appartenant au club des Miami Dolphins, autour de son stade, le Hard Rock Stadium. Néanmoins, la dernière piste proposée conserve une partie sur routes publiques.

Lire aussi :

Selon le maire de Miami, le vote déterminant de mardi soir offre désormais quelques mois supplémentaires pour aboutir à une entente qui viendrait satisfaire à la fois les promoteurs du futur Grand Prix et les habitants qui contestent le projet.

"Nous avons besoin de plus de temps pour trouver un compromis avec les Miami Dolphins, les habitants de Miami Gardens et les fans de course automobile, pour que ce soit gagnant-gagnant avec tout le monde et que la Formule 1 arrive ici", a insisté Carlos A. Gimenez. "C'est pour cela que je suis heureux que mon veto soit soutenu. Cela nous permet de travailler sur une solution."

"La F1 est un événement international énorme. Comme le Super Bowl, cela place le Comté de Miami sur la scène mondiale. Nous devons continuer à étudier les problèmes soulevés et avoir les bonnes informations, au lieu de tuer l'idée immédiatement. Soyons clairs, si le veto avait été rejeté, la résolution stipulant que la course urbaine est interdite à Miami Gardens n'aurait pas été levée. Je soutiens toutes les parties pour trouver une solution qui fera venir la F1."

"Le Grand Prix n'a pas lieu avant 2021. Soutenir mon veto nous donne trois à six mois pour que les parties impliquées puissent continuer à rechercher une solution pour Miami Gardens, Stephen Ross [le promoteur] et les Miami Dolphins, ainsi que les fans de course automobile. J'ai eu trois réunions jusqu'à présent avec les habitants de Miami Gardens au sujet de la F1. J'ai rencontré le commissaire Jordan, ainsi que les Miami Dolphins et les dirigeants de la F1. C'était productif. Les Dolphins sont d'accord pour répondre sous deux semaines aux préoccupations des habitants au sujet des potentiels problèmes."

Apprenant l'issue du vote, la Formule 1 a réagi en se disant "encouragée" par ces avancées. "Nous travaillerons avec acharnement pour répondre aux inquiétudes des habitants de manière significative, en atténuant les inconvénients ou les perturbations pour eux, et en créant un événement dont nous pourrons tous être fiers", promet Liberty Media.

Diapo
Liste

1/4

Photo de: Hard Rock Stadium

2/4

Photo de: Hard Rock Stadium

3/4

Photo de: Hard Rock Stadium

4/4

Photo de: Hard Rock Stadium

Article suivant
Comment Sainz et 7 autres pilotes ont échappé à une pénalité

Article précédent

Comment Sainz et 7 autres pilotes ont échappé à une pénalité

Article suivant

C'était un 20 novembre : Ferrari et Alonso se séparent

C'était un 20 novembre : Ferrari et Alonso se séparent
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Basile Davoine