Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
11 sept.
Prochain événement dans
30 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
58 jours
23 oct.
Prochain événement dans
72 jours
31 oct.
Prochain événement dans
80 jours

Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"

partages
commentaires
Un GP de F1 au Mugello désormais "pratiquement certain"
Par :
Co-auteur: Léna Buffa
19 juin 2020 à 07:22

Le maire de Florence a donné de nouveaux indices quant à une possible visite de la F1 sur le circuit toscan, en tant que deuxième épreuve italienne de cette saison remodelée.

L'idée qu'un Grand Prix de Formule 1 puisse se dérouler au Mugello semble de plus en plus à même de se concrétiser. Le circuit situé en Toscane pourrait accueillir le deuxième rendez-vous italien d'un championnat profondément chamboulé par la pandémie de COVID-19. Le calendrier ne comporte pour le moment que huit Grands Prix, tous en Europe et théoriquement à huis clos, le dernier annoncé étant précisément celui d'Italie, prévu le 6 septembre à Monza. Néanmoins le paddock pourrait se retrouver une semaine plus tard à 300 km plus au sud, au Mugello. Coïncidence parfaite, il s'agirait alors de la 1000e course de Ferrari en Formule 1.

Lire aussi :

Le maire de Florence, capitale de la Toscane, a alimenté l'espoir des tifosi en marge d'un événement qui se déroulait cette semaine dans sa ville. "Je pense que nous n'avons jamais été aussi près de la possibilité d'avoir la Formule 1 à Florence et sur le circuit du Mugello", a ainsi déclaré Dario Nardella. "Nous croisons les doigts pour qu'un deuxième Grand Prix de Formule 1 se déroule en Italie cette année. C'est pratiquement certain et, pour la première fois, nous pouvons donc avoir nos chances pour un événement qui serait historique. Il resterait dans les annales du sport automobile mondial, mais aussi dans l'Histoire de Florence."

Secrétaire général de la Commission sportive automobile italienne au sein de l'ACI, Marco Ferrari avait déjà confirmé au début du mois que le projet d'un Grand Prix de F1 au Mugello était sur la table avec Liberty Media, propriétaire de la F1. S'il venait à se confirmer, il s'agirait d'une compensation idéale pour le circuit, privé cette année du Grand Prix d'Italie MotoGP.

Si les huit premières manches de la saison sont figées, les dirigeants de la F1 travaillent sur la deuxième partie du calendrier, pour laquelle aucun scénario n'a encore été écarté. L'objectif annoncé depuis plusieurs semaines est de se rendre en Asie et/ou sur le continent américain à l'automne, avant de conclure les débats à Bahreïn et Abu Dhabi, mais la possibilité d'allonger la période européenne existe. Plusieurs circuits ont été intégrés à des discussions ces dernières semaines tels que Portimão, Hockenheim ou encore Imola, qui est a priori en concurrence avec le Mugello.

La semaine dernière, les Grands Prix d'Azerbaïdjan, de Singapour et du Japon ont été définitivement annulés, laissant la porte ouverte à des solutions alternatives. Pour atteindre le chiffre espéré de 15 à 18 Grands Prix, Liberty Media ne manque pas d'options puisque deux manches pourraient également avoir lieu à Sotchi, deux à Bahreïn avec deux tracés différents. Le circuit de Shanghai a révélé avoir reçu une proposition similaire. 

Avec Matteo Nugnes  

Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions

Article précédent

Mercedes espère arriver en Autriche avec plusieurs évolutions

Article suivant

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis

Il y a 15 ans : six F1 au départ, la farce d'Indianapolis
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Lieu Mugello
Auteur Basile Davoine