Le GP de Russie va quitter Sotchi pour Saint-Pétersbourg

Les deux prochaines éditions du Grand Prix de Russie auront encore lieu à Sotchi, avant un déménagement à Igora Drive pour 2023.

Le GP de Russie va quitter Sotchi pour Saint-Pétersbourg

Le Grand Prix de Russie va prolonger sa présence au calendrier de la Formule 1 mais prépare un déménagement. Organisée depuis 2014 à Sotchi, sur un circuit construit autour du site olympique des JO d'hiver de cette même année, l'épreuve changera de lieu dans deux ans. L'édition 2023 se déroulera sur le circuit d'Igora Drive, près de Saint-Pétersbourg, information confirmée par Rosgonki, promoteur du Grand Prix.

En attendant, les deux prochains rendez-vous auront bien lieu à Sotchi, à savoir cette année à la fin du mois de septembre et l'année prochaine, en attendant que toutes les installations soient prêtes pour accueillir la F1 à Igora Drive, circuit qui a ouvert ses portes en 2019 après deux ans de travaux. Les organisateurs veulent, entre autres, parfaire les moyens d'accès au site.

"Je suis ravi de confirmer qu'après un travail intense aux côtés de nos partenaires russes et une évaluation détaillée d'Igora Drive, la Formule 1 roulera sur ce circuit incroyable à partir de 2023", annonce Stefano Domenicali, PDG de la F1, dans un communiqué transmis par les promoteurs de l'événement. "Je suis impressionné par Saint-Pétersbourg et je crois que le Grand Prix de Russie à Igora Drive sera un événement incroyable."

Lire aussi :

D'après les informations de Motorsport.com, les accords doivent toutefois encore être formellement signés avant d'entériner définitivement et plus formellement ce déménagement.

Le tracé d'Igora Drive a déjà obtenu le Grade 1 de la FIA, nécessaire pour l'organisation d'un Grand Prix, mais n'a pas encore accueilli de compétition renommée, se contentant d'épreuves nationales. Il devait être le théâtre d'une course de DTM en 2020 mais la manche a été annulée en raison de la pandémie de COVID-19, et la Russie ne figure pas au calendrier du championnat allemand de tourisme cette saison.

Située à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Pétersbourg, la piste d'Igora Drive a été dessinée par Hermann Tilke. Longue de 4,086 km, elle comporte 16 virages, affiche une largeur de 12 mètres et présente un dénivelé de 70 mètres. S'il doit encore se faire une place sur la scène internationale, le circuit figure également dans les petits papiers du MotoGP puisqu'il est cette année l'un des trois tracés de réserve du Championnat du monde de vitesse moto.

partages
commentaires
Steiner a appris le problème de baquet par la mère de Schumacher

Article précédent

Steiner a appris le problème de baquet par la mère de Schumacher

Article suivant

Horner : "Les théories de Hamilton sont très éloignées de la réalité"

Horner : "Les théories de Hamilton sont très éloignées de la réalité"
Charger les commentaires