Grand Prix des États-Unis : ce qu'ont dit les pilotes

Retrouvez l'ensemble des réactions des pilotes après le Grand Prix des États-Unis disputé sur le Circuit des Amériques.

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)

Vainqueur : Lewis Hamilton (Mercedes)
1/20

"Je me sens super bien. Regardez ce public, il est exceptionnel ! Depuis 2012, ce public est de plus en plus fourni. C'est une très belle journée, j'adore ce circuit, je crois que c'est mon favori maintenant ! J'adore ces virages, et la direction du vent nous a donné une très bonne plateforme sur laquelle travailler."

"Un grand bravo à l'équipe qui a travaillé très dur, c'était la meilleure équipe cette année ! Je me sens humble. C'est un emploi de rêve. Je sais que vous êtes nombreux à rêver de piloter une Formule 1. Je ne serais pas là sans ma famille."

"C'est une année incroyable jusqu'à présent. Je ne m'attendais pas à avoir un tel rythme par rapport à Sebastian. Il reste trois courses à gagner, allons-y !"

2e : Sebastian Vettel (Ferrari)

2e : Sebastian Vettel (Ferrari)
2/20

"Au départ, cela se présentait bien, nous avons passé Lewis, mais nous nous sommes vite rendu compte que nous ne pouvions pas tenir son rythme. Bravo à lui. Nous étions dans un no man's land. C'était serré après le premier arrêt, puis nous avons été coincés. Vers la fin, nous avons décidé de faire un deuxième arrêt pour chausser des pneus neufs, c'était plus enthousiasmant. Dans l'ensemble, ce n'est pas le résultat que nous voulions."

"Il n'y a pas de secret, ils étaient juste plus rapides que nous. Ce n'est pas la stratégie, c'est juste que le plus rapide a de bonnes chances de gagner."

3e : Kimi Räikkönen (Ferrari)

3e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
3/20

"J'étais très déçu après la course d'avoir fini quatrième, mais il y a eu un problème avec Max [Verstappen]. Ma voiture était très bonne tout du long, j'ai juste dû ralentir un peu à la fin, mais tout s'est bien passé."

4e : Max Verstappen (Red Bull Racing)

4e : Max Verstappen (Red Bull Racing)
4/20

"Tout le monde sort large, moi compris. Au virage 9, on peut sortir large ; au virage 19, on peut sortir de la piste, personne ne dit rien. Bottas m'a dépassé en sortant de la piste et personne n'y a rien fait. Ce n'est pas bien pour la F1. Il faudrait que le règlement soit clair."

"La pénalité moteur, c'est comme ça. Nous avons fait une très bonne course, mais avec ces décisions débiles, on tue le sport. J'espère que les fans n'aimeront pas cette décision et qu'ils ne viendront pas l'an prochain."

5e : Valtteri Bottas (Mercedes)

5e : Valtteri Bottas (Mercedes)
5/20

"C'était une journée difficile pour moi. Dans les trois premiers quarts de la course, tout se passait plutôt bien et le rythme n'était pas mauvais. Néanmoins, je n'ai pas pu faire fonctionner la stratégie à un arrêt en raison de tous ces combats face à Sebastian [Vettel] et Kimi [Räikkönen] dans le deuxième relais. Cela a usé les pneus tendres, et ce n'était tout simplement pas possible de continuer avec un seul arrêt. J'ai tout essayé pour me défendre, mais il était trop tard, donc j'ai malheureusement dû faire un autre arrêt. Je suis déçu de ma course, mais je suis heureux pour le titre des constructeurs. C'est incroyable de faire partie de cette équipe."

6e : Esteban Ocon (Force India)

6e : Esteban Ocon (Force India)
6/20

"Ca n’allait pas encore super ce matin, je n’avais pas encore complètement récupéré. La course, ça a été, j’ai pris assez de médicaments pour, je pense, être complètement shooté (rires). Non, du coup ça allait pendant la course, je me suis senti bien et lucide, donc plutôt content sur ce point là. Il s’en est fallu de peu car au début on a eu un problème et on ne pouvait pas partir si ça n’était pas réparé. On a eu de la chance avec la nouvelle procédure, il y a eu un peu plus de temps. Les mécanos ont fait un super boulot, les ingénieurs aussi, pour que l’on puisse partir. Ensuite il y a eu une super course, avec une voiture solide encore."

"Je suis constant. C’est bien, je prends toute l’expérience possible sur chaque piste, et à chaque fois j’apprends quelque chose de plus. Si je n’avais pas économisé les pneus au moment où Sergio était derrière moi, j’aurais fini comme lui, je me serais fait doubler, j’aurais été ralenti à la fin. C’est ce qui m’a sauvé, d’avoir gardé les pneus pour la fin. De toute façon la règle est toujours en place : pas de dépassement entre coéquipiers."

7e : Carlos Sainz (Renault)

7e : Carlos Sainz (Renault)
7/20

"J’ai connu de superbes débuts avec Renault et j’ai vraiment pris du plaisir en piste. D’entrée, j’étais de plus en plus en confiance avec la voiture au fil des tours. Cela m’a permis d’attaquer encore plus. J’ai pu affronter les Force India qui étaient hors de portée pour l’écurie lors des derniers rendez-vous. C’était donc une excellente chose de pouvoir en dépasser une et d’attaquer l’autre. Tout s’est parfaitement déroulé sur l’ensemble du week-end. Je savais que je pouvais être rapide et j’avais confiance en moi. Toute l’équipe m’a vraiment aidé et c’était la clé d’une adaptation rapide. Connaître d’aussi bonnes qualifications et une aussi bonne course me réjouit vraiment. Je tiens à adresser un grand merci à chaque membre de l’équipe."

8e : Sergio Pérez (Force India)

8e : Sergio Pérez (Force India)
8/20

"C'était une course difficile et je suis très heureux d'avoir réussi à marquer quelques points. Nous avons tenté une stratégie très agressive pour regagner le terrain perdu [en qualifications], et nous avons fait un arrêt précoce pour faire l'undercut sur Massa et Sainz. Nous avons réussi à le faire et j'ai doublé Alonso en piste, puis je me suis rapproché d'Esteban."

"À ce moment-là, je pensais avoir un meilleur rythme car il économisait ses pneus, mais être dans le trafic a vraiment abîmé mes pneus et j'ai perdu du temps. C'est dur de savoir comment se seraient passées les choses si j'avais doublé Esteban, peut-être que j'aurais pu économiser un peu mieux mes pneus."

9e : Felipe Massa (Williams)

9e : Felipe Massa (Williams)
9/20

"C'est vraiment un bon résultat. C'était une bonne course, et les points sont toujours ce que nous cherchons à atteindre. Nous avons perdu des points sur Renault, mais c'était une course positive et je suis content du résultat. Malheureusement, le drapeau bleu m'a retiré une possibilité de doubler une voiture de plus à la fin et de finir huitième au lieu de neuvième, mais je suis satisfait de la course et du travail que j'ai fait. C'est le plus important."

10e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)

10e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)
10/20

"Ma meilleure course de la saison, c'est certain ! Je suis très heureux du résultat et j'ai tout fait pour marquer des points. J'ai vraiment pris du plaisir, c'était une course très propre et agréable, avec un bon travail d'ensemble de l'équipe. C'est dommage de ne pas avoir pu nous défendre face à Massa, mais j'avais moins de grip avec mes pneus tendres, et nous avions des problèmes de déploiement d'énergie donc ma vitesse de pointe était en retrait. Je suis venu ici avec un nouvel état d'esprit, nous avons réorganisé des choses dans l'équipe pour donner une nouvelle motivation à tout le monde. Tout a fantastiquement bien marché ce week-end et la course était formidable."

11e : Lance Stroll (Williams)

11e : Lance Stroll (Williams)
11/20

"C'était une bonne course compte tenu de notre 15e place sur la grille, mais c'est toujours décevant de terminer 11e sans marquer de point. Il y avait beaucoup de problèmes avec les pneus et j'ai dû m'arrêter deux fois en raison d'une forte dégradation, c'était plus que prévu. Nous avons gagné des places, mais malheureusement pas assez pour être dans les points. Doubler les deux voitures de Grosjean et Vandoorne en fin de course était néanmoins positif. Je suis maintenant impatient de connaître un week-end sans problème car celui-ci était compliqué après ce qui s'est passé en qualifications."

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)

12e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
12/20

"C'était une course assez passionnante pour moi ! Même si ce n'était pas pour les points, je pense avoir réalisé une bonne performance après des qualifications difficiles et un départ du fond de grille. Nous avons fait beaucoup de dépassements en virage, ce à quoi nous ne nous attendions peut-être pas vraiment en raison de notre manque de vitesse de pointe. Nous avions une bonne stratégie et il y a eu de belles bagarres en piste, donc je suis heureux de mon rythme et je pense que nous avons maximisé notre potentiel."

13e : Brendon Hartley (Toro Rosso)

13e : Brendon Hartley (Toro Rosso)
13/20

"C'était dur, mais des débuts incroyables en Grand Prix ! Je n'ai pas pris le meilleur départ, mais ça fait longtemps que je n'ai pas connu ça ! Après, j'ai été impliqué dans de nombreuses bagarres et je suis satisfait de ma course ; le rythme était assez solide, particulièrement à la fin. Je pense que la seule erreur que j'ai commise est survenue quand Stroll m'a doublé."

"Il y a eu beaucoup de défis, beaucoup de choses à apprendre et j'espère avoir une autre opportunité pour mettre toute cette expérience en pratique ! J'ai profité de chaque moment de ce week-end de course et je voudrais remercier toute l'équipe pour ça, c'était incroyable !"

14e : Romain Grosjean (Haas F1 Team)

14e : Romain Grosjean (Haas F1 Team)
14/20

"On a souffert, on n’avait pas beaucoup de rythme pour être honnête. On a fini en difficulté avec les pneus, je pensais que le pneu avant gauche allait exploser à chaque tour, j’ai demandé à renter."

"On n’avançait pas ce week-end et il faut clairement qu’on trouve les solutions pour le futur, c’était notre Grand Prix à domicile. Mexico a été très compliqué pour nous l’an dernier, il faudra essayer de trouver la solution."

15e : Marcus Ericsson (Sauber)

15e : Marcus Ericsson (Sauber)
15/20

"Ce fut un bon week-end pour nous. Nous avons été capables de rivaliser avec nos concurrents directs pendant quasiment l’intégralité de la course et nous étions en mesure de conserver un bon rythme. Malheureusement, il devint difficile de maintenir cette allure, suite à une collision en fin de course. Dans l’ensemble, le week-end fut positif et ce fut une de mes meilleures courses cette année. Clairement, une bonne étape a été franchie et nous nous devons de poursuivre ce progrès afin de revenir encore plus fort au Mexique."

16e : Kevin Magnussen (Haas F1 Team)

16e : Kevin Magnussen (Haas F1 Team)
16/20

"Pas la meilleure journée pour nous, mais la voiture était en fait meilleure qu'en qualifications. Nous avons dû rentrer au stand dans le premier tour. Nous devions essayer. C'est la seule chose que nous pouvions tenter dans cette situation. Place à la suite."

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)

Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)
17/20

"Je suis très heureux de la manière dont s'est passé le week-end sur un plan personnel. Je pense que le niveau ce week-end était grandiose, à la fois en qualifications et en course. Le classement du championnat ne le reflète pas. Ca ne change pas grand-chose pour moi d'être 12e ou 17e au championnat, mais au mérite, je pense que nous devrions être bien plus haut."

"Le moteur perdait de la puissance puis a connu une défaillance, je ne pouvais pas y croire. Au Japon, en partant dernier, en roulant 15e ou 16e après la pénalité, rien ne se passe, le moteur fonctionne parfaitement pendant toute la course. Là nous sommes septièmes et il commence à avoir des problèmes, on ne peut pas y croire."

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)

Abandon : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
18/20

"Je pense que nous perdions de la pression d'huile. Au final, le moteur s'est éteint. J'avais des ratés au bout de quelques tours, l'équipe m'a demandé de changer des réglages, et je savais que ce n'était pas pour rendre la voiture plus rapide mais pour empêcher quelque chose de mal tourner."

"Jusque-là, c'était une course passionnante. J'ai fait tout ce que j'ai pu face à Bottas. Il fallait que je tente quelque chose, j'ai risqué de tuer mes pneus, mais il n'y avait pas d'autre moyen de le passer. J'ai connu quelques batailles, notamment avec Kimi [Räikkönen], c'est déjà ça."

Abandon : Pascal Wehrlein (Sauber)

Abandon : Pascal Wehrlein (Sauber)
19/20

"Ce fut une course brève pour moi. J’ai dû abandonner suite à l’endommagement de ma voiture qui s’est produit lors du premier tour. Cela est regrettable et ne m’a pas permis d’obtenir un bon résultat aujourd’hui. Mais restons positifs, nous serons de retour dans nos cockpits au Mexique dans très peu de jours. J’espère que la course sera meilleure là-bas."

Abandon : Nico Hülkenberg (Renault)

Abandon : Nico Hülkenberg (Renault)
20/20

"C’est vraiment dommage que cela se soit passé ainsi. J’apprécie vraiment cet endroit, mais les résultats ne suivent malheureusement pas. Nous avons eu un problème avec une chute de pression d’huile. Cela nous a contraints à l’arrêt et à l’abandon. Parfois, les choses ne vont pas en votre faveur et il faut faire avec. Nous inverserons la tendance la semaine prochaine au Mexique."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Course
Circuit Circuit of the Americas
Type d'article Réactions
Tags austin, cota