GP2 - 10 saisons, 10 champions : Que sont-ils devenus ? (5/5)

C'est à Abu Dhabi, il y a quelques semaines de cela, que s'est achevée la dixième saison de l'histoire du GP2 Series

C'est à Abu Dhabi, il y a quelques semaines de cela, que s'est achevée la dixième saison de l'histoire du GP2 Series. Dix saisons et autant de champions, puisque les têtes couronnées ne sont pas autorisées à rester ou à revenir dans la discipline après leur sacre. Depuis Nico Rosberg, que sont devenus ces dix pilotes qui ont dominé l'antichambre de la Formule 1 ?

2013 - Fabio Leimer

La saison 2013 de GP2 fut sans doute la plus étrange. Le début de saison a été dominé par deux pilotes : après quatre meetings, Stefano Coletti caracolait en tête du championnat grâce à six podiums dont trois victoires en huit courses. Son seul rival plausible paraissait être Felipe Nasr, qui s'était classé dans le top 4 des huit épreuves. Cependant, Nasr n'a pu maintenir le rythme et Coletti s'est complètement effondré, ne marquant de points qu'une fois dans les quatorze dernières courses. Ce sont alors Fabio Leimer et Sam Bird qui sont montés en puissance, et le Suisse, courant pour Racing Engineering, a eu le dernier mot.

C'était cependant la quatrième saison de Leimer en GP2, si bien qu'il n'est même pas parvenu à trouver un poste de pilote d'essais en Formule 1. Le Suisse s'est donc rabattu sur l'endurance où il a couru en LMP1-L pour Rebellion Racing. L'année a été difficile avec quatre abandons lors des quatre premières épreuves d'une saison qui en comptait huit. Il a par ailleurs effectué un test pour Pirelli au volant de la Lotus E20, sur le circuit Paul Ricard.

2014 - Jolyon Palmer

Au sein d'une équipe DAMS qui avait sacré deux des trois derniers champions, Palmer avait bien l'intention de passer la vitesse supérieure pour sa quatrième saison dans la discipline. Le Britannique a signé des performances de toute beauté et a montré une régularité incroyable, finissant dans les points lors des dix-neuf premières courses de la saison ! Avec 276 points, Palmer s'est octroyé le record de l'Histoire du GP2. Sa plus belle performance, cette année, a probablement été réalisée à Monza : disqualifié des qualifications pour une irrégularité technique, le pilote DAMS est remonté à la huitième place de la première course, et a profité de la grille inversée pour s'imposer le lendemain. Tout un symbole de sa domination.

Au mois de juillet, Palmer nous avait confié être en négociations avec plusieurs équipes de Formule 1, mais ces discussions n'ont manifestement pas abouti. Il a toutefois fait ses débuts en essais privés avec Force India, et a participé à la Course des Champions où il n'a pas rencontré le succès. Son programme pour 2015 n'est pas encore connu.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Stefano Coletti , Sam Bird , Fabio Leimer , Jolyon Palmer , Felipe Nasr
Équipes Force India , Racing Engineering , DAMS
Type d'article Actualités