GPDA - Ne pas céder à des conclusions hâtives

Nouveau président du GPDA (Grand Prix Drivers Association, l'association des pilotes de Formule 1), Alexander Wurz a pris la parole afin de clarifier l'attitude adoptée par les siens face à l'accident dont a été victime Jules Bianchi à Suzuka

Nouveau président du GPDA (Grand Prix Drivers Association, l'association des pilotes de Formule 1), Alexander Wurz a pris la parole afin de clarifier l'attitude adoptée par les siens face à l'accident dont a été victime Jules Bianchi à Suzuka. Le pilote autrichien, dont la carrière se poursuit aujourd'hui en Endurance, insiste sur la nécessité de laisser le temps à l'enquête de faire toute la lumière sur les circonstances, sans la perturber par des conclusions hâtives.

"Evidemment, un accident aussi terrible engendre beaucoup de questions et d'opinions", reconnait Wurz. "Naturellement, nous aimons tous avoir des réponses, des conclusions et des solutions aussi rapidement que possible. Nous tous, pilotes, comprenons et ressentons la nécessité d'enquêter et de discuter sur cette question. Mais nous ne devons pas précipiter les conclusions sans avoir toutes les preuves et les informations, et sans avoir eu la chance d'entendre le point de vue de toutes les parties."

A ce titre, le GPDA incite chaque pilote à ne pas commenter les faits tant que les investigations sont en cours, avec deux buts précis : respecter l'intimité de Jules Bianchi et son entourage, et assurer l'efficacité de l'enquête.

"Nous préférons ne pas débattre de cet accident avant que toutes les informations soient collectées. Très certainement, je recommande à tous les pilotes de s'abstenir d'en parler publiquement", prévient Wurz. "Toutes les discussions et la recherche de solutions doivent se faire en cercle fermé de façon à assurer le respect et la vie privée de la famille de Jules, mais également pour faire en sorte que ce processus d'analyse puisse se faire de la meilleure manière."

"Nous devons donner aux experts le temps de tout analyser et, bien sûr, nous offrons tout notre soutien à n'importe quelle autorité qui est impliquée dans ce processus. Mais avant tout, nous voulons soutenir la famille et les amis de Jules. Nous le faisons de la meilleure manière, en ne tirant pas de conclusions instinctives. Nos pensées sont avec Jules et sa famille."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Wurz , Jules Bianchi
Type d'article Actualités