Grand moment pour Williams et Felipe Massa

Première pole position depuis six ans : les qualifications du Grand Prix d'Autriche ont une saveur toute particulière pour Felipe Massa

Première pole position depuis six ans : les qualifications du Grand Prix d'Autriche ont une saveur toute particulière pour Felipe Massa. Alors que la première place sur la grille semblait promise à son coéquipier Valtteri Bottas, c'est le Brésilien qui a signé un tour réussi à la dernière minute pour s'emparer du meilleur temps de la Q3, bien aidé par l'erreur commise par Lewis Hamilton au début de la séance.

L'émotion est grande au sein de l'écurie Williams qui monopolisera la première ligne demain après-midi ; cela n'était pas arrivé depuis le Grand Prix d'Allemagne 2003, à l'époque de Ralf Schumacher et Juan Pablo Montoya.

"Je suis si heureux pour notre équipe aujourd'hui, c'est un tel grand moment", a exulté un Massa ému. "Je me souviens de ma dernière pole, c'était au Brésil, en 2008. Bien sûr, il faudra être concentré demain, en course. C'est un grand moment. Le meilleur endroit où se trouver est là : la première place. J'y suis de nouveau. Après une longue période sans pouvoir y être. J'espère que c'est le début d'une période lors de laquelle je vais pouvoir y être encore plus. C'est beaucoup d'émotions pour moi. Williams a eu une carrière extraordinaire dans le passé. On revient. Je suis très fier pour moi et mon équipe".

Malgré l'événement que représente le Grand Prix d'Autriche, tous les regards sont actuellement tournés vers la patrie de Massa, le Brésil, du fait de la Coupe de Monde de football qui s'y déroule. Et si c'était la star brésilienne Neymar qui a porté bonheur à Massa aujourd'hui ?

"J'espère que [la Coupe du Monde] sera un grand show pour le Brésil. Juste avant de monter dans l'auto, mon fils m'a donné une miniature de Neymar, et je l'ai pris dans la voiture et mis à côté de mon casque. Je suis un grand fan de football et j'espère que ce sera une belle coupe du monde. Je sais ce que c'est que de gagner à domicile, et je souhaite le meilleur à l'équipe brésilienne", conclut le pilote Williams, se rappelant de ses victoires à Interlagos en 2006 et en 2008. Demain, Massa voudra émuler la performance qu'il avait réalisée sur le tracé brésilien, la dernière fois qu'il était parti en pole position.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Juan Pablo Montoya
Équipes Williams
Type d'article Actualités