Grand Prix : Alonso, le retour !

Le soleil est présent pour le départ du Grand Prix d’Italie avec 27°C dans l'air, 33°C sur la piste, un vent à 0

Le soleil est présent pour le départ du Grand Prix d’Italie avec 27°C dans l'air, 33°C sur la piste, un vent à 0.4 m/s et une humidité de 44%. A priori la majorité des pilotes, à l’exception de Räikkönen, ont chaussé leurs monoplaces en pneus durs ce qui laisse présumer un premier relais assez long.

C’est parti et Felipe Massa prend un très bon envol, il attaque Hamilton mais le pilote anglais ne se laisse pas faire et reprend son bien malgré une petite touchette. De même, Räikkönen a pu prendre l’avantage sur Heidfeld grâce à ses pneus tendres, il est maintenant P4.

Après un unique tour, la safety-car est déjà déployée puisque David Coulthard a perdu une lame de son aileron en raison d'un accrochage avec Fisichella et a foncé dans le mur du virage n°1, heureusement il n’a rien. Ca repart sans problème, même si on observe une petite tentative d’intimidation de Hamilton sur Alonso.

A l’arrière on assiste à une belle bataille entre Fisichella et Davidson, pour l’instant avantage au pilote britannique. C’est impressionnant, après seulement neuf tours Massa s’arrête déjà aux stands, le contact avec Hamilton de tout à l’heure à peut-être était à l’origine d’une crevaison lente. C’est pire il rentre une nouvelle fois dans les stands et il abandonne, c’est encore un problème de fiabilité pour la Scuderia Ferrari.

Apparemment le problème vient de l’arrière, tout comme Räikkönen hier dans les essais libres 3, c’est donc assez inquiétant. Les McLaren sont en tous cas sur un autre monde, Iceman a déjà dix secondes de retard sur Alonso, il perd à peu près une seconde au tour.

La valse des premiers arrêts débute et c’est Hamilton qui en est le précurseur : pneus durs et 8,3 secondes d’essence pour le rookie. Idem pour le double champion du monde deux tours plus tard. Simultanément on assiste à une bataille de titans entre Rosberg et Button, les voitures se frôlent mais ne se touchent pas, et c’est Nico Rosberg qui excelle une nouvelle fois.

A 31 tours de la fin, ni Räikkönen, ni Kubica n’ont ravitaillé ce qui explique leurs P1 et P2 respectives. Malheureusement pour le pilote polonais, cet arrêt le défavorise puisque le lève-vite qui permet de soulever la monoplace reste coincé, ce qui lui coûte 17 secondes.

Räikkönen s’arrête au tour 25 et il remet beaucoup d’essence, un seul arrêt pour Kimi ? Le suspense reste entier. Mais à trop remettre d’essence on perd beaucoup de temps, presque 1,5 seconde par tour.

Hamilton attaque car sa deuxième place n’est pas complètement sûre à cause de la Ferrari n°6. Heidfeld est le premier à lancer la deuxième salve des ravitaillements, il est suivi par Hamilton. Le pilote anglais ressort derrière Räikkönen, la bataille s’annonce palpitante.

Effectivement, en bout de ligne droite Hamilton se jette le long de Räikkönen et reprend la P2, l’image prouve le culot du jeune britannique. On remarquera tout de même la suprématie des McLaren sur ce circuit puisque personne n’a pu réellement les inquiéter aujourd’hui.

Voilà, c’est maintenant terminé et c’est une démonstration de force des pilotes McLaren qui reprennent des précieux points aux championnats. Alonso n’a plus que trois longueurs de retard sur Hamilton, Räikkönen finit 3ème derrière le doublé McLaren, Heidfeld est P4, Kubica en 5ème position, Rosberg s’octroie la P6, Kovalainen 7ème et Button prend la 8ème place. Massa est le grand perdant de ce Grand Prix.

Pos Pilotes Equipes Temps Points
1 F. Alonso
McLaren 1h18:37.806 10
2 L. Hamilton
McLaren + 6.062 8
3 K. Räikkönen
Ferrari + 27.325 6
4 N. Heidfeld
BMW Sauber + 56.562 5
5 R. Kubica
BMW Sauber + 1:00.558 4
6 N. Rosberg
Williams + 1:05.810 3
7 H. Kovalainen
Renault + 1:06.751 2
8 J. Button
Honda + 1:12.168 1
9 M. Webber
Red Bull + 1:15.879
10 R. Barrichello
Honda + 1:16.958
11 J. Trulli
Toyota + 1:17.736
12 G. Fisichella
Renault + 1 tour
13 A. Wurz
Williams + 1 tour
14 A. Davidson
Super Aguri + 1 tour
15 R. Schumacher
Toyota + 1 tour
16 T. Sato
Super Aguri + 1 tour
17 V. Liuzzi
Toro Rosso + 1 tour
18 S. Vettel
Toro Rosso + 1 tour
19 A. Sutil
Spyker + 1 tour
20 S. Yamamoto
Spyker + 1 tour
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes David Coulthard , Felipe Massa , Nico Rosberg
Équipes McLaren , Toro Rosso , Sauber , Williams , Ferrari
Type d'article Actualités