Grand Prix d'Autriche : ce qu'ont dit les pilotes

Retrouvez l'intégralité des réactions des pilotes à l'issue du Grand Prix d'Autriche, remporté sur le Red Bull Ring par Valtteri Bottas.

Grand Prix d'Autriche : ce qu'ont dit les pilotes
Vainqueur : Valtteri Bottas (Mercedes)
Vainqueur : Valtteri Bottas (Mercedes)
1/20

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

"C'était un peu du déjà-vu de la Russie, il [Vettel] me rattrapait. J'avais énormément de cloquage sur l'arrière gauche depuis le cinquième tour, et les retardataires ne m'ont pas facilité la tâche, mais je suis vraiment content. Merci à tous de votre soutien, et à l'équipe d'avoir rendu ça possible."

"Je pense que c'était le départ de ma vie ! Je l'ai vraiment réussi. C'était bien."

"L'année va être longue, nous n'en sommes même pas à la mi-saison. C'est bien pour le championnat, mais il est encore tôt et nous continuons notre développement en équipe."
2e : Sebastian Vettel (Ferrari)
2e : Sebastian Vettel (Ferrari)
2/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"C'était très serré. On m'avait dit qu'il avait des problèmes, et j'attaquais fort. Dès que j'ai mis les supertendres, la voiture a pris vie et j'ai eu un très bon rythme. Je l'ai rattrapé petit à petit. [Sergio] Pérez m'a fait perdre un peu de temps. Il me fallait un tour de plus, il avait du mal à monter la pente !"

"Pour clarifier, je ne veux rien enlever à Valtteri, qui a fait une grande course. Il n'a pas fait d'erreur et a été performant… Quand je dis que je n'y crois pas, je n'y crois pas. Habituellement, le temps de réaction est de deux dixièmes pour tout le monde, donc je ne crois pas que tout le monde était plus lent aujourd'hui. C'est pour ça que je crois fermement qu'il a volé le départ, mais visiblement ce n'est pas le cas… Je n'y crois pas. Son départ était inhumain."
3e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
3e : Daniel Ricciardo (Red Bull Racing)
3/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"C'était une course fun. Le départ a été décisif, puis j'ai résisté à Lewis dans les derniers tours. Il était très proche, mais j'ai freiné tard sans dépasser la limite. C'est bien de faire ce résultat ici, en Autriche. Max [Verstappen] a fait un podium l'an dernier, et j'étais un peu jaloux ! C'est bien de voir tous les fans de Red Bull et de F1."

"L'avant-dernier tour était le plus serré, il [Hamilton] est bien sorti du premier virage et pas moi. Mais c'est bien d'avoir résisté. J'étais content de voir le drapeau à damier ! C'était propre et fair-play, c'était bien."
4e : Lewis Hamilton (Mercedes)
4e : Lewis Hamilton (Mercedes)
4/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Le rythme de Daniel [Ricciardo] était fantastique. Je ne sais pas pourquoi, mais ils étaient très, très rapides en course. Ils [Red Bull] ont dû progresser quelque part. J'attaquais comme un damné mais je ne réduisais pas énormément l'écart. C'est une erreur de sa part qui m'a vraiment donné une opportunité de dépasser. S'ils arrivent à être aussi rapides en qualifications, je pense que ça va être génial pour le reste de la saison, nous avons une troisième équipe qui va se battre avec nous."
5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
5e : Kimi Räikkönen (Ferrari)
5/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Évidemment, nous avons perdu quelques places au départ et dans le premier tour. Ensuite, nous en avons récupéré une, mais nous avons eu du mal avec l'équilibre durant la première partie de la course en pneus ultratendres. Ça s'est amélioré ensuite et, après l'arrêt au stand, la voiture était raisonnablement rapide, mais nous étions trop loin et nous ne pouvions vraiment pas revenir."
6e : Romain Grosjean (Haas F1)
6e : Romain Grosjean (Haas F1)
6/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Depuis le début on se sentait bien dans la voiture. On a travaillé un peu sur les freins, ça m’a donné confiance. La voiture, dans cette configuration aérodynamique, est beaucoup plus saine. C’est plus difficile avec les longues lignes droites de Montréal ou Bakou, mais ici dans les virages rapides c’était mieux. Pérez était très rapide et il ne fallait rien lâcher. C’est très plaisant de réussir ce genre de course."

"C’est le premier tour qui m’a fait plaisir, j’ai retrouvé ce que j’avais l’habitude de faire chez Lotus en 2012 et 2013, me battre à l’avant du peloton. Après, c’est sûr que je n’avais pas le rythme pour rester là."
7e : Sergio Pérez (Force India)
7e : Sergio Pérez (Force India)
7/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Je pensais que nous allions donner plus de fil à retordre à Grosjean, mais il était aussi rapide que nous. Il a pu maintenir l'écart et gérer sa course. Nous n'avons jamais été en mesure de le menacer ou de l'attaquer avec la stratégie. Nous marquons des points avec les deux voitures pour l'équipe, j'en suis content. Le week-end n'a pas été génial pour moi, mais je suis content."
8e : Esteban Ocon (Force India)
8e : Esteban Ocon (Force India)
8/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"C’était une course à peu près standard. On part neuvième, je prends un bon départ, je double Pérez et une Red Bull. Hamilton s’est un peu loupé au virage 2, je me suis fait un petit peu enfermer et j’ai perdu des places. On s’est loupés avec la stratégie, complètement, je perds au moins dix secondes avec la stratégie. À la fin, c’était chaud avec Massa ! Je recherche le week-end parfait, on ne l’a pas encore fait cette année, il faut qu’on arrive à le faire. Ce n'est pas un week-end parfait, mais de bons points dans l'ensemble."
9e : Felipe Massa (Williams)
9e : Felipe Massa (Williams)
9/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

"On en veut toujours davantage, c'est clair. Le point positif, c'est que la voiture s'est mieux comportée en course qu'en qualifications. Le rythme, les pneus, j'ai pris un départ fantastique. Un premier tour fantastique, j'ai évité les problèmes au premier virage. Le rythme était très bon. Malheureusement, il n'a pas été possible de dépasser Ocon à la fin. On en veut toujours davantage, mais avec si peu d'incidents, je suis content de mon résultat de ce jour."
10e : Lance Stroll (Williams)
10e : Lance Stroll (Williams)
10/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Nous marquons de petits points ; C'est ce qui compte sur des week-ends comme ça. Nous avons connu des difficultés hier et fait une bonne course aujourd'hui. Nous devons être contents du résultat aujourd'hui."

"Nous avons profité du départ, où beaucoup de gens ont commis des erreurs. Il y a des progrès à faire d'ici Silverstone, mais nous pouvons être contents du résultat. Nous n'étions pas destinés à la neuvième et la dixième places, mais nous y sommes parvenus."
11e : Jolyon Palmer (Renault)
11e : Jolyon Palmer (Renault)
11/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Nous sommes partis 16e pour finir 11e une troisième fois, à nouveau avec les points à notre portée ! Durant plus de quarante tours, j’avais Lance Stroll dans le viseur sans pouvoir le dépasser. C’était frustrant. Je dois mettre l’accent sur de meilleures qualifications, mais le rythme semblait en progression tout au long du week-end. Il y a donc des points positifs à retirer. Ma course à domicile sera la prochaine. Silverstone est un beau tracé que j’affectionne avec ses nombreux virages rapides. J’espère qu’il s’agit du circuit qui me permettra d’entrer dans les points."
12e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
12e : Stoffel Vandoorne (McLaren-Honda)
12/20

Photo de: Steven Tee / Motorsport Images

"En fait, je suis un petit peu déçu d'être 12e. Si l'on regarde le rythme que nous avons eu tout au long de la course, je pense que les points étaient accessibles. C'est très encourageant. Notre week-end a été globalement plutôt positif, nous n'avons pas eu de problèmes, notre rythme a été raisonnable, et je me sentais très à l'aise dans la voiture. Malheureusement, j'étais coincé derrière des voitures et c'était impossible de dépasser, mais c'est comme ça pour le moment."
13e : Nico Hülkenberg (Renault)
13e : Nico Hülkenberg (Renault)
13/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

"C’était une course difficile. J’ai pris un mauvais envol, au point de déclencher le mode anti-calage qui actionne l’embrayage pour prévenir tout arrêt du moteur tant l’adhérence est élevée sur la grille. C’était alors le début de la fin. J’étais presque dernier avant le premier virage et il devenait dès lors évident que l’après-midi serait compliqué. Nous étions en difficulté avec les Supertendres qui surchauffaient, mais aussi avec l’équilibre et l’adhérence. Nous avons opté pour un passage anticipé au stand afin de chausser les Tendres, mais les leaders remontaient le peloton et deux drapeaux bleus m’ont fait perdre énormément de temps. C’était assez dur aujourd’hui. Nous devons examiner ce qui est arrivé et nous focaliser sur Silverstone."
14e : Pascal Wehrlein (Sauber)
14e : Pascal Wehrlein (Sauber)
14/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"J’ai dû démarrer la course à partir des stands car il m’a fallu changer de moteur. Lors de mon premier tour, je me suis pris un morceau de débris juste avant d’atteindre le virage numéro 4. J’étais un peu inquiet pour ma voiture, mais heureusement il s’est avéré qu’elle ne fut pas endommagée. J’ai poussé fort du début jusqu’à la fin de la course, mais ce résultat est le mieux que je pus faire aujourd’hui. J’espère que nous serons plus compétitifs à Silverstone."
15e : Marcus Ericsson (Sauber)
15e : Marcus Ericsson (Sauber)
15/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Ce fut une course difficile pour moi. Au début de la course, j’ai rencontré des difficultés pour amener mes pneumatiques à bonne température, j’ai donc perdu du temps. Dans l’ensemble, j’ai lutté pour maintenir le rythme, bien qu’à certains moments de la course ce fut correct. Ensuite, l’apparition des drapeaux bleus m’a également gêné pour conserver mes pneus à bonne température. Nous devons nous concentrer sur la prochaine course à Silverstone, qui se déroulera la semaine prochaine déjà. C’est un de mes circuits préférés, j’espère donc y produire une meilleure prestation."
16e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)
16e : Daniil Kvyat (Toro Rosso)
16/20

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

"Je n'ai pas trop vu ce qui se passait devant moi [au départ], je crois que Verstappen avait un problème aussi, donc Alonso a réagi par rapport à ça. Donc il dit ça, je ne l'ai pas vu, il a ralenti et moi, de l'autre côté, j'ai freiné là où j'ai mes marques, et j'ai vu Fernando prendre de la marge. En essayant de corriger ça, les roues se sont bloquées, et on espère alors que ça se passe du mieux possible à ce moment-là. L'accrochage est survenu, c'est aussi simple que ça."
Abandon : Carlos Sainz (Toro Rosso)
Abandon : Carlos Sainz (Toro Rosso)
17/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"Quel dommage ! Nous avons eu un problème moteur dès que la course a débuté, il y a eu des ratés pendant les dix premiers tours, qui m'ont fait passé de la neuvième à la seizième place. Nous avons tout tenté pour que ça fonctionne, j'ai joué avec les boutons pendant 15 tours pour que ça fonctionne. Malheureusement, ça n'a pas marché, même si nous avons réussi à retrouver un peu de rythme. Les problèmes ont persisté et nous avons dû abandonner. C'est décevant et nous n'avions pas besoin de ça, surtout que marquer des points était possible. Au final, c'est une fin difficile pour un week-end que l'on peut qualifier de bon."
Abandon : Kevin Magnussen (Haas F1)
Abandon : Kevin Magnussen (Haas F1)
18/20

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

"C'est assez difficile quand ce genre de choses arrivent. On était en bonne position, la voiture fonctionnait vraiment bien, et c'était notre week-end le plus solide avec le plus de potentiel pour faire un bon résultat avec les deux voitures. J'aurais pu facilement me retrouver avec Romain [Grosjean] et nous aurions pu signer un résultat parfait pour l'équipe. C'est juste un week-end de véritable malchance. J'espère que nous allons pouvoir conserver cette forme et faire d'autres courses comme celle-ci, avec de bons résultats."
Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)
Abandon : Fernando Alonso (McLaren-Honda)
19/20

Photo de: Andrew Hone / Motorsport Images

"Nous savons évidemment que c'est compliqué au départ en partant du milieu du peloton, mais dans les premiers mètres de la course, il n'est pas nécessaire de gagner ces quelques mètres supplémentaires. Les gars derrière ont parfois besoin de faire leurs preuves pour leur baquet et leur avenir. Ils prennent un petit peu trop de risques."

"C'était le premier virage, et il y a du monde qui arrive un petit peu trop vite de derrière, qui détruit votre course. Nous sommes ici en train de vous parler, nous ne sommes plus dans la voiture, donc un drive through est probablement une petite pénalité. C'est comme ça. J'espère que la prochaine fois nous n'aurons pas de problèmes au premier virage."
Abandon : Max Verstappen (Red Bull Racing)
Abandon : Max Verstappen (Red Bull Racing)
20/20

Photo de: Sutton Motorsport Images

"J’essaie de rester positif, évidemment, même si c’est difficile à accepter. J’ai connu un problème au départ, puis j’ai été percuté... Qu’est-ce que je peux y faire ? Je dois rester positif. Je ne peux pas vous dire exactement ce qui s’est passé. Même après le départ, au virage 1, je ne me sentais pas à l’aise avec l’embrayage. Je pense que c’était un problème d’embrayage. De toute manière, c’était terminé."
partages
commentaires
Kvyat proche d'un nouveau contrat avec Toro Rosso

Article précédent

Kvyat proche d'un nouveau contrat avec Toro Rosso

Article suivant

Stats - Bottas, un happy end à la Spielberg

Stats - Bottas, un happy end à la Spielberg
Charger les commentaires