Le Grand Prix de Chine avancé à samedi ?

Les équipes de Formule 1 vont discuter avec la FIA de l'idée de déplacer le Grand Prix de Chine à samedi pour éviter l'annulation de la course de dimanche en cas de météo capricieuse.

Il n'y a eu que très peu d'action en piste à Shanghai ce vendredi, car l'hélicoptère médical était incapable d'atterrir à l'hôpital désigné par la FIA en ville. Or, une séance ne peut avoir lieu si ni l'hélicoptère médical, ni une ambulance ne peut atteindre l'hôpital en question en moins de 20 minutes.

L'hôpital choisi à Shanghai est à 38 kilomètres du circuit, ce qui est trop loin pour l'ambulance. D'autres infrastructures médicales se situent à cinq kilomètres seulement, mais mêmes celles-ci sont trop difficiles à atteindre en moins de 20 minutes à cause du trafic. Par conséquent, la FIA n'a pas eu d'autre choix que d'abandonner le roulage ce vendredi.

Un meilleur temps est prévu pour samedi, ce qui devrait permettre le déroulement des séances sans accroc, mais les intempéries pourraient faire leur retour ce dimanche. Il est donc envisagé d'organiser à la fois les qualifications et la course ce samedi pour éviter tout annulation du Grand Prix.

Ce sujet sera évoqué dans les heures qui viennent au briefing des pilotes, où l'on notera la présence des directeurs d'équipe. Un changement requerrait l'unanimité des teams.

La situation est d'autant plus compliquée que le Grand Prix de Bahreïn a lieu le week-end prochain, ce qui empêchera la course d'être retardée à lundi : les écuries ont besoin d'envoyer leur matériel au Moyen-Orient.

Sondage mondial des fans 2017
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Circuit Shanghai International Circuit
Type d'article Actualités