Le GP de Chine vers une prolongation ?

partages
commentaires
Le GP de Chine vers une prolongation ?
Par : Fabien Gaillard
7 févr. 2017 à 16:16

Le gouvernement de Shanghai a insinué que le Grand Prix de Chine 2017 ne serait pas la dernière édition de la course.

Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12 et Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 Team W07
Les fans dans les tribunes
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Sebastian Vettel, Ferrari et Daniil Kvyat, Red Bull Racing dans le parc fermé
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso, Valtteri Bottas, Williams sur la grille pendant l'hymne national. Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team manque à l'appel
Pascal Wehrlein, Manor Racing MRT05
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07

L’actuel contrat du circuit de Shanghai pour l’organisation du Grand Prix, qui figure au calendrier depuis 2004, arrivera à son terme en fin d’année, sans qu’aucune prolongation n’ait pour le moment été annoncée.

En effet, si les organisateurs de l’événement, Juss Event Management, ont fait part de leur confiance dans le fait qu’un nouvel accord soit trouvé, ils n'ont malgré tout pas vraiment accéléré le mouvement pour finaliser cette question. Et le changement de propriété de la F1 n’a semble-t-il pas donné lieu à un sursaut.

Mais des documents publiés par le gouvernement de Shanghai - dont le "Shanghai Sports Industry Development Program 2016-2020" - montrent en réalité que le Grand Prix est un élément important du projet des autorisés locales pour poursuivre la croissance de la région et donc, en creux, qu'une prolongation est dans les tuyaux.

"D’ici 2020, [Shanghai] s’engage à poursuivre la dynamique de conservation d’un événement emblématique chaque mois. Premièrement, pour améliorer le fonctionnement et l’effectivité des huit grands événements actuels, tels que le Grand Prix de Chine de F1 […] Troisièmement, pour faire grandir l’attrait de Shanghai pour les événements sportifs et commerciaux internationaux de pointe […] et ajouter un ou deux grands événement d’ici 2020."

Selon ce même projet, Shanghai va s’obliger à "augmenter l’effet d’entraînement des événements sportifs renommés existants tels que le tennis, l’athlétisme, le marathon, l’équitation, les sports mécaniques, le snooker, le cyclisme, etc." afin d’améliorer les intérêts commerciaux.

Chase Carey, directeur général du Formula One Group, avait indiqué, avant sa prise de fonction : "En matière de développement de marchés, les nouveaux marchés sont clairement des opportunités pour un sport international, et nous sommes enthousiastes à ce sujet, pour faire grandir la discipline, l'étendre dans des endroits comme l'Amérique et l'Asie."

Article suivant
Sans clash avec Le Mans, Bakou quintuple ses ventes

Article précédent

Sans clash avec Le Mans, Bakou quintuple ses ventes

Article suivant

Diaporama - Quand la F1 passe à l'orange

Diaporama - Quand la F1 passe à l'orange
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard