Grand Prix de France : Décision en début d'année

Gilles Dufeigneux, le délégué interministériel aux grands événements sportifs, a déclaré qu’un retour du Grand Prix de France était encore à l’ordre du jour

Gilles Dufeigneux, le délégué interministériel aux grands événements sportifs, a déclaré qu’un retour du Grand Prix de France était encore à l’ordre du jour.

L’an prochain, la France verra trois de ses représentants évoluer dans la catégorie reine du sport automobile, une première depuis le Grand Prix du Brésil 1999.

Ce retour en force pourrait être l’élément déclencheur qui permettra à la France de réintégrer le calendrier de Formule 1 dans les années à venir.

Dufeigneux précise que le projet est dans sa phase finale et qu’il ne reste qu’aux décideurs à le valider. La réponse devrait être connue pour la fin janvier ou début février.

"Les choses avancent de façon très concrète. À présent, tous les indicateurs sont au vert... ou en passe de l'être. Mon état d'esprit actuel se résume en trois mots : optimisme, prudence, humilité. Nous sommes entrés dans la phase de finalisation et on peut dire que les décideurs trancheront très prochainement, courant janvier ou début février," a déclaré Dufeigneux au quotidien Var-Matin.

Si le projet est validé et dispose du budget nécessaire, le Grand Prix de France aurait lieu dès 2013 au Paul Ricard en alternance avec le Grand Prix de Belgique à Spa-Francorchamps jusqu'en 2021.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités