Formule 1
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
85 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
105 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
119 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
133 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
161 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
168 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
182 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
189 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
225 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
239 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
252 jours

Un pas de plus pour le projet de GP F1 à Rio de Janeiro en 2021

partages
commentaires
Un pas de plus pour le projet de GP F1 à Rio de Janeiro en 2021
Par :
3 mars 2020 à 09:00

Rio de Janeiro avance dans son projet d'accueillir un Grand Prix de F1 en 2021 sur l'autodrome de Deodoro. Une des dernières étapes pourrait être franchie dans les prochains jours.

L'une des dernières étapes mettant pour le moment en suspens l'obtention de la licence préliminaire du projet d'autodrome de Rio de Janeiro pour envisager l'organisation d'un Grand Prix de Formule 1 à compter de 2021 pourrait être résolue dans les prochains jours.

Dans la soirée du lundi 18 mars, une audition publique a en effet été prévue au centre de formation et de perfectionnement de la brigade des pompiers militaires, comme cela se fait régulièrement pour les sujets municipaux. Elle a pour but de discuter du rapport réalisé sur la thématique de l'impact environnemental du projet de piste de course de Deodoro visant à accueillir la Formule 1 à Rio à partir de 2021.

Un sujet brûlant pour nombre d'élus et représentants politiques, qui l'utilisent, selon leur bord, aussi bien pour se mettre dans les petits papiers ou pour se distinguer du président Jair Bolsonaro, instigateur du projet et publiquement engagé dans la volonté de lui faire voir le jour.

Lire aussi :

La réunion, inscrite au journal officiel, doit pouvoir déboucher sur la réalisation effective d'une demande de licence préliminaire à la mairie de Rio de Janeiro pour lancer les travaux de réhabilitation du site de Deodoro, un ancien site militaire laissé à l'abandon dans la périphérie urbaine de la "Cidade Maravilhosa".

Après l'audience, s'il n'y a pas de litige, la licence préliminaire pourra d'ores et déjà être accordée, initiant le dégagement du terrain pour la préparation des travaux de construction de l'autodrome, sur lequel une manche MotoGP est déjà prévue pour la saison 2022.

"La construction de la piste à Deodoro est un projet spectaculaire, avec un investissement extraordinaire qui générera 7000 emplois et permettra à Rio de regagner un rôle important dans les compétitions majeures. Nous allons développer une partie de la ville en grand besoin, la zone ouest, et stimuler le tourisme", se réjouit le maire de la ville, Marcelo Crivella.

Lire aussi :

Avec Carlos Costa

Article suivant
Les pilotes Mercedes ignorent si le DAS servira en début de saison

Article précédent

Les pilotes Mercedes ignorent si le DAS servira en début de saison

Article suivant

Les choix de pneus dévoilés pour Melbourne

Les choix de pneus dévoilés pour Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , MotoGP
Auteur Guillaume Navarro