Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
57 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
85 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
99 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
106 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
120 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
134 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
141 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
155 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
162 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
176 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
190 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
218 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
225 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
239 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
246 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
260 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
274 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
281 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
295 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
309 jours

La F1 conservera les week-ends de Grand Prix sur 3 jours

partages
commentaires
La F1 conservera les week-ends de Grand Prix sur 3 jours
Par :
15 oct. 2019 à 07:48

Après un Grand Prix du Japon disputé sur deux journées en raison du typhon Hagibis, Ross Brawn, le manager sportif de la F1, a indiqué qu'en dépit de la popularité du dimanche avec qualifications et course le format sur trois journées serait conservé à l'avenir.

En raison du passage sur le Japon du super typhon samedi dernier, les organisateurs du GP ont décidé d'annuler entièrement la journée de compétition. En conséquence, le week-end a été concentré sur deux jours avec deux séances d'essais libres vendredi et les qualifications puis la course dimanche. Alors que les discussions concernant le format des week-ends de Grand Prix vont bon train en vue de 2021, le hasard du calendrier a voulu que cette situation soit vue comme une expérimentation grandeur nature, les pilotes se disant globalement ravis et les spectateurs saluant une journée à forts enjeux et intensité.

Lire aussi :

De plus, la réduction du nombre de journées sur le circuit aurait également l'avantage, alors que les calendriers compteront déjà à partir de 2020 au minimum 22 dates, de réduire le temps de présence du personnel des écuries, leur offrant plus de jours à domicile avant les GP. Cependant, Ross Brawn a précisé dans son habituelle chronique après chaque course qu'il n'était pas dans l'air de passer à un format de week-end plus ramassé. En effet, pour les promoteurs il est important qu'un programme copieux soit proposé le vendredi, afin de vendre plus de billets.

"C'était un Super Sunday à Suzuka et il a naturellement rouvert le débat sur le format d'un week-end de F1. C'est un aspect de la discipline sur lequel nous nous sommes penchés en détail pendant que nous travaillions sur les règles qui vont gouverner la F1 dans les années qui viennent et nous avons pris en compte les voix de tous les acteurs clés : les promoteurs, les équipes et enfin et surtout les fans."

Lire aussi :

"Je vais être honnête et dire qu'il y a eu un fort consensus, surtout parmi les organisateurs, pour le maintien du format sur trois jours de l'activité en piste, avec tout de même un programme différent. Il est vrai qu'une journée comme dimanche à Suzuka offre un super spectacle en quelques heures seulement mais elle confine les séries de promotion aux journées précédentes. Après analyse détaillée, nous avons conclu que la meilleure solution était de conserver les épreuves sur trois jours, en révisant le format du vendredi mais en ne touchant pas au reste, avec les qualifications le samedi et la course le dimanche."

Ainsi le travail a surtout été effectué sur les journées du jeudi et du vendredi, même s'il faudra encore patienter pour y voir totalement clair. "Afin de répondre aux exigences des équipes et afin d'augmenter légèrement le nombre de Grands Prix, qui seront 22 l'an prochain, nous nous sommes penchés sur la réorganisation du programme afin que les écuries et les pilotes puissent arriver un jour plus tard. Nous en parlerons en détail à la fin du mois, quand les nouvelles règles seront publiées."

Article suivant
Norris heureux qu'Albon n'ait pas été pénalisé pour leur contact

Article précédent

Norris heureux qu'Albon n'ait pas été pénalisé pour leur contact

Article suivant

L'espoir de Jean Todt : "Schumacher se bat encore, j'espère venir à un GP avec lui"

L'espoir de Jean Todt : "Schumacher se bat encore, j'espère venir à un GP avec lui"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Auteur Fabien Gaillard