Le GP de São Paulo reporté d'une semaine ?

La date du Grand Prix de São Paulo n'est manifestement pas gravée dans le marbre, puisque la course pourrait être repoussée d'une semaine.

Le GP de São Paulo reporté d'une semaine ?

Le calendrier de Formule 1 pourrait bien évoluer encore une fois. Ce lundi, lors d'une conférence de presse, le gouverneur et le maire de São Paulo, João Doria et Ricardo Nunes, ont fait savoir que le Grand Prix de São Paulo prévu le 7 novembre pourrait être reporté au 14 novembre. L'objectif serait de rapprocher la course du jour férié qu'est le 15 novembre, qui commémore la proclamation de la république, afin d'accroître le potentiel d'un week-end alors prolongé. La décision définitive sera connue le 26 août.

Lire aussi :

Désormais connue sous le nom de GP de São Paulo et non GP du Brésil, la course aura de nouveau lieu à Interlagos après son annulation l'an dernier en raison de la pandémie de COVID-19. Les billets sont déjà en vente et les organisateurs envisagent de remplir les tribunes à 100% grâce au stade avancé de la campagne de vaccination. 20'000 nouveaux billets seront disponibles après le 27 août.

Lorsque Motorsport.com lui a demandé à quel point ce report était probable, Alan Adler, promoteur de l'événement, a répondu : "Je dirais que c'est 50/50. C'est un casse-tête, mais nous allons nous battre pour ça. Et je suis en mesure de dire qu'il n'y a aucun risque d'annulation du Grand Prix de São Paulo, c'est confirmé."

Le maire João Doria confirme : "Il n'y a aucune possibilité [d'annulation], à moins d'une situation catastrophique. J'ai discuté avec le PDG de la F1 [Stefano Domenicali]. Il faudrait que quelque chose d'inattendu se produise dans tous les domaines. Nous sommes très calmes quant à la tenue [de l'événement]. Il faut juste que je confirme la date. Pour l'instant, c'est le 7 novembre."

Et en parallèle, la guerre fait rage dans le monde de la politique au Brésil. Membre du parti social-démocrate de centre-droit, Doria a adressé un message au président d'extrême-droite Jair Bolsonaro : "Il est invité, tant qu'il est vacciné et porte un masque. Il a dit que le Grand Prix du Brésil allait quitter São Paulo et rejoindre Rio de Janeiro, et que c'était sûr à 99,9%. Vous êtes notre invité."

Lancé en 2019, le projet d'une course à Rio a capoté en février dernier quand le nouveau maire a retiré le permis de construire, alors que les critiques se multipliaient en raison de l'impact environnemental qu'aurait eu le circuit sur la forêt de Camboatá.

partages
commentaires
Le Grand Prix du Japon 2021 est annulé

Article précédent

Le Grand Prix du Japon 2021 est annulé

Article suivant

Quel avenir pour Latifi après ses points en Hongrie ?

Quel avenir pour Latifi après ses points en Hongrie ?
Charger les commentaires