Les graviers rapprochés de la piste au virage 6 du Red Bull Ring

Le virage 6 du Red Bull Ring a été légèrement modifié avant la double manche de Spielberg avec du gravier rapproché de la piste et le retrait des vibreurs "saucisses".

Les graviers rapprochés de la piste au virage 6 du Red Bull Ring

Le virage 6 du tracé du Red Bull Ring a été changé : désormais, au lieu d'avoir une rangée de vibreurs saucisses en retrait du vibreur blanc et rouge traditionnel pour délimiter la zone où les voitures ne peuvent pas aller, il y aura le bac à gravier. Ces modifications font suite à des demandes des pilotes et d'autres acteurs du paddock qui préfèrent l'utilisation de graviers pour marquer les limites que les cassants boudins jaunes.

Dans les Notes de la direction de course, le virage 6 de la piste ne fait pas partie des zones qui seront contrôlées. Et pour cause : Michael Masi pense qu'avec les modifications, ça ne sera pas un problème. "Au virage 6, à la sortie, nous avons rétréci le vibreur et rapproché le bac à gravier du bord de piste", a déclaré l'Australien pour Motorsport.com. "Il y avait un double vibreur [auparavant] : le rouge et blanc et le vert et blanc donc, et ensuite des saucisses jaunes. Et elles ont été retirées."

"Dans les faits, ce que nous avons visé est un bord de piste de deux mètres, qui est globalement la largeur de la voiture, et ensuite vous avez du gravier. C'est l'un des changements que nous avons introduit ici cette année, par rapport à l'an passé. Désormais, il n'y a plus du tout de problème au virage 6, sur la base de la manière dont le dessin de la piste a été amendé pour 2021."

Lire aussi :

Globalement, Masi ne s'attend pas à un week-end compliqué sur ce plan, le directeur de course estimant que les pilotes ont tiré les leçons de la saison passée, mais aussi du GP de France où les équipes ont subi des dégâts et vu des temps annulés les vendredi et samedi avant une course quasiment sans incident. Comme l'an passé, les seuls virages concernés pour le moment par des restrictions sont les virages 9 et 10, les deux derniers de la piste autrichienne.

"Ce que nous avons ici aux virages 9 et 10 est cohérent avec 2019 et 2020. Évidemment, en 2019, nous avions les bosses jaunes à ces endroits, que nous avons retirées pour 2020. Je pense qu'il n'était pas approprié d'avoir les bosses jaunes derrière ces vibreurs, en particulier en raison de la vitesse de cette zone."

"Mais cette année, nous sommes partis de là où nous étions pour les Grands Prix de Styrie et d'Autriche l'année dernière. Et je ne vois pas vraiment de discussion sur l'un ou l'autre de ces deux virages. Je pense que tout le monde est bien conscient des limites à ne pas dépasser dans ces deux virages et est plus qu'à l'aise avec elles."

Les limites de piste dans cette zone seront contrôlées électroniquement, de sorte qu'il n'y aura aucune zone grise. "Il y a des boucles [électroniques] aux deux [virages], et des caméras de surveillance dédiées. C'est très clair. Nous leur laissons le vibreur rouge et blanc comme tolérance supplémentaire, appelons-la ainsi."

"Donc les quatre roues ne doivent pas être en dehors du vibreur rouge et blanc aux virages 9 et 10. [Pour une infraction au virage 10], le temps au tour sera supprimé et le suivant également en raison de l'avantage tiré dans la ligne droite."

partages
commentaires

Related video

Schumacher est "assis de travers" dans son baquet Haas

Article précédent

Schumacher est "assis de travers" dans son baquet Haas

Article suivant

Bottas : La relation avec Mercedes n'est pas brisée

Bottas : La relation avec Mercedes n'est pas brisée
Charger les commentaires