Grosjean a réussi à passer en Q3

Comme depuis le début de la saison, l'objectif de Lotus pour les qualifications du Grand Prix de Bahreïn était de jouer la Q3, et Romain Grosjean y est parvenu avec brio.

Grosjean a été dans le top 10 pendant toute la séance qualificative, se classant huitième en Q1 et septième en Q2. Malheureusement, la dernière partie des qualifications ne s'est pas aussi bien passée, et le pilote franco-suisse a échoué au dixième rang avec un chrono trois dixièmes plus lent qu'en Q2. La satisfaction est toutefois de mise.

"Je suis très fier de l'équipe et de ce qu'elle a réalisé entre les EL3 et les qualifications", déclare Grosjean. "Au vu de nos runs en essais libres, je m'attendais à être éliminé plus tôt, donc être en Q3 pour la quatrième fois d'affilée est un très bon sentiment".

Les pneus arrière seront cruciaux

Romain Grosjean

"En fait, je suis légèrement déçu, je pense que nous aurions pu mieux nous classer mais il nous manquait un peu d'adhérence".

Grosjean ne se fixe pas d'objectif pour la course, mais estime que l'usure des pneus arrière va jouer un rôle prépondérant.

"Demain, les pneus arrière seront cruciaux, contrairement à la Chine où c'étaient les pneus avant. Nous ferons attention, nous allons préparer une voiture bien équilibrée et nous verrons ce que cela apporte", conclut le pilote Lotus.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Qualifications
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags grosjean, qualifications, réactions