Grosjean : "C'est ça, Monaco !"

Au vu des performances de la Lotus ce week-end, Romain Grosjean ne pouvait compter que sur les circonstances de course pour remonter dans le Top 10

Au vu des performances de la Lotus ce week-end, Romain Grosjean ne pouvait compter que sur les circonstances de course pour remonter dans le Top 10. C'est exactement ce qu'il s'est passé puisque le Franco-Suisse repart de Monaco avec les quatre points de la huitième place (suite à la pénalité infligée à Jules Bianchi). Ceci alors que la Lotus a elle même été impliquée dans un accrochage.

"Cela fait du bien de finir cette course pour la première fois de ma carrière et c'est également sympa d'avoir marqué quelques points", se félicite Grosjean. "Ce dimanche avait mal commencé pour nous avec une crevaison dès le premier tour lorsque Adrian [Sutil] m'a touché. Nous sommes passés aux pneus tendres mais c'était impossible de dépasser avec, donc nous sommes revenus aux supertendres".

Heureusement pour lui, Monaco était la course idéale pour ce type de loterie, et Grosjean l'illustre en ces termes.

"Le Safety Car est sorti peu après cela, ce n'était donc pas le bon moment mais c'est ainsi à Monaco. Vous pouvez connaître des milliers de problèmes durant la course et finir malgré tout dans les points !"

Grosjean pointe désormais treizième au championnat du Monde avec huit points.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Romain Grosjean , Jules Bianchi
Type d'article Actualités