Grosjean - "C'était une catastrophe !"

On n'attendait pas grand chose de Lotus à Sotchi

On n'attendait pas grand chose de Lotus à Sotchi. Le développement n'étant plus d'actualité, les pilotes doivent se battre encore plus qu'auparavant pour tenter de passer en Q2. Romain Grosjean y est parvenu, mais uniquement grâce au problème technique rencontré par Felipe Massa.

Pour le reste, le diagnostic du Franco-Suisse au micro de Canal+ est limpide : "C'était une catastrophe. Garder la voiture sur la piste est déjà un challenge en soi".

Pour ce qui est du circuit, Grosjean l'apprécie, mais il regrette que le challenge du troisième virage ne soit pas aussi grand qu'escompté.

"Le circuit est plutôt sympa, à rouler c'est plutôt agréable. Dommage que le virage 3 soit aussi facile à prendre à fond".

Il s'agit d'un week-end bien compliqué pour le pilote Lotus : outre sa performance, son moral n'est pas au mieux moins d'une semaine après l'accident de Jules Bianchi. Le jeune père essaie donc de se motiver au mieux.

"En plus d'avoir une voiture inconduisible, on est en train de perdre un ami, ce n'est pas un week-end très chouette pour le moment. Je me dis que mon petit bout me regarde à la télévision et ça me motive".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Felipe Massa , Romain Grosjean , Jules Bianchi
Type d'article Actualités