Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
20 jours
23 oct.
Prochain événement dans
32 jours
31 oct.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
53 jours
04 déc.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
81 jours

Grosjean "sur les fesses" après son élimination en Q1

partages
commentaires
Grosjean "sur les fesses" après son élimination en Q1
Par :

Présent en Q3 sur les trois premières manches de la saison, Romain Grosjean n'est pas parvenu à passer le cap de la Q1 au Grand Prix d'Azerbaïdjan.

C'est un Romain Grosjean passablement surpris et déçu qui s'est présenté devant les journalistes après son élimination en Q1 à Bakou, en Azerbaïdjan. Le Français, présent en Q3 depuis le début de saison, n'a pu faire mieux que le 17e meilleur temps en qualifications.

Le pilote Haas ne semble pas en confiance avec sa monoplace ce week-end, après une journée de vendredi marquée par très peu de roulage suite à l'arrêt prématuré des EL1, et de nombreux drapeaux jaunes et interruptions au drapeau rouge. Toutefois, l'écart important entre Grosjean et son équipier Kevin Magnussen a de quoi le surprendre. 

Lire aussi:

"Honnêtement le feeling n’est pas terrible depuis le début du week-end. En qualif c’est revenu un peu, mais quand je vois le temps au tour et ce qu’il nous faut pour revenir, je suis un peu... sur les fesses. Je suis à une seconde de mon coéquipier, c’est comme si j’étais en vacances. Il y a même une seconde pour passer en Q2, c’est fou."

Grosjean confirme que l'écurie américaine du plateau rencontre quelques difficultés dans cette manche azérie, mais l'écart semble bien trop grand pour simplement le blâmer sur un week-end difficile.

"Je suis un peu étonné. On est en difficulté. Après, prendre une seconde... il faut qu’on contrôle la voiture. Je veux bien que ce soit un week-end off, mais généralement on parle de deux ou trois dixièmes."

Reste la course pour le pilote au numéro 8, qui sait comme tout le monde que Bakou peut réserver son lot de surprises, bonnes comme mauvaises !

"Tout peut arriver à Bakou, il faudra éviter les soucis au début, et puis revenir fort comme on l'a fait l'an dernier... avant le Safety Car !", ajoute-t-il, en référence à son accident sous régime de voiture de sécurité en 2018.

Le top 5 de la Q1

Cla Pilote Chassis Temps Gap
1 France Pierre Gasly Red Bull 1'41.335  
2 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'41.426 0.091
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'41.614 0.279
4 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'41.727 0.392
5 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 1'41.936 0.601

 

LIVE Formule 1, GP d'Azerbaïdjan: Qualifications

Article précédent

LIVE Formule 1, GP d'Azerbaïdjan: Qualifications

Article suivant

Qualifs - Bottas rafle la mise, Leclerc perd très gros

Qualifs - Bottas rafle la mise, Leclerc perd très gros
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Catégorie Qualifications
Lieu Baku City Circuit
Pilotes Romain Grosjean
Équipes Haas F1 Team
Auteur Michaël Duforest